« Le Barça ? ils veulent signer Lewandowski alors qu’il ont une dette de 1,3 milliard »

Advertisements

Le FC Barcelone fait le forcing pour recruter Robert Lewandowski. Le club catalan, dans le dure financièrement, va même faire une troisième offre pour convaincre le Bayern Munich de lâcher son attaquant polonais. Ce qui fait rire le président d’honneur du club allemand, Uli Hoeness.

Advertisements

« Barcelone est censé vouloir signer Lewandowski alors qu’il avait une dette de 1,3 milliard il y a six mois. Ils doivent être des artistes. En Allemagne, ils auraient déjà dû déclarer faillite, mais ils font des offres d’un million de dollars pour un joueur du Bayern », a-t-il déclaré sur les chaînes « NTV » et « RTL ». « Actuellement, la chance de voir Lewandowski rester au Bayern est de 100% », a-t-il ajouté.

Il a également précisé que l’arrivée de Mané n’est pas liée au départ de Lewandowski. « Notre position est claire : Robert a un contrat jusqu’à l’été 2023. Nous avons signé Sadio pour augmenter la concurrence dans notre équipe. Nous voulons renforcer la lutte pour les postes dans notre équipe. La signature de Mané va rebattre les cartes de tous les joueurs. en attaque On n’a jamais pensé à quitter un joueur quand on a signé Sadio », a aussi ajouté Hoeness.

Publicité
Advertisements

Laisser un commentaire