Transfert de David Alaba: Manchester City double le Real Madrid et passe en pôle position

La seule certitude qui subsiste quant à la future destination de David Alaba est que ça ne sera pas au Bayern Munich. Toujours en contrat jusqu’en juin prochain, l’international autrichien ne rempilera pas avec le club bavarois, déçu des exigences financières de leur protégé (qui réclamait un salaire d’au moins 15 M€ par an), rapporte Footmercato.

Annoncé dans le viseur des grosses cylindrées à l’instar de Manchester United, du Paris Saint-Germain, du FC Barcelone ou encore de Manchester City, le média Marca avait affirmé dans sa Une du 19 janvier dernier qu’un accord avait été scellé entre les Merengues et le défenseur sur les bases d’un contrat de quatre ans moyennant un salaire annuel de 11 M€.

Une annonce vite démentie par George Alaba , le père et agent du joueur qui avait alors déclaré qu’« Il n’y a rien de fait avec le Real Madrid et rien n’est signé. Il y a d’autres clubs intéressés. ». Une information confirmée ensuite par Sky Allemagne, le média germanique précisant qu’une décision ne sera prise qu’en fin de saison. Mais ce matin c’est un autre média espagnol, AS, qui annonce la reprise des enchères pour le dossier de David Alaba.

Selon les rapports du quotidien sportif madrilène, la bataille pour la signature de l’Autrichien reste rude. Si la Casa Blanca était en pole depuis quelques, Manchester City aurait renversé la tendance, notamment au niveau salarial. On évoque ainsi un contrat de 14 M€ annuels sans compter les bonus. En tout (salaire, bonus, primes etc), « c’est presque le double de ce que propose le Real Madrid », a confié une source proche du dossier au journal.

 

Laisser un commentaire