Connect with us

Foot Africain

Mohamed Salah fait mieux que Didier Drogba et Samuel Eto’o !

Published

on

Le football est un sport collectif où les individualités se subliment semaine après semaine pour faire parti du Graal en fin de saison. Les têtes d’affiche restent les mêmes, Messi et Ronaldo mais de temps en temps, un petit nouveau apparaît pour jouer les troubles-fêtes. Cette année le petit nouveau n’est pas n’importe qui puisqu’il s’agit du meilleur joueur africain du moment, Mohamed Salah. L’égyptien qui sort d’une saison exceptionnelle avec Liverpool fait mieux que ses prédécesseurs africains. 

La saison dernière en Premier League, il y’avait Mohamed Salah et les autres, tant le pharaon a éclaboussé le royaume de tout son talent. Plus vite, plus décisif et plus spectaculaire, il a battu pas mal de records et a logiquement raflé toutes les récompenses individuelles mises en jeu par la FA. D’ailleurs ce n’est pas seulement dans le championnat anglais que Salah a rayonné, il a également mis l’Europe à ses pieds. Fer de lance d’une très belle équipe de Liverpool, finaliste de la dernière ligue des champions, l’égyptien a marché sur l’eau aux côtés de Sadio Mané et de Roberto Firmino avec qui il formait le trio d’attaque le plus prolifique d’Europe.

Avec les retraites de Samuel Eto’o et Didier Drogba, l’Afrique avait perdu deux de ses représentants les plus illustres. Le camerounais et l’ivoirien sont considérés à juste titre comme étant deux des meilleurs joueurs de l’histoire du continent. Alors qu’on pensait attendre des lustres pour voir leurs successeurs désignés faire aussi bien qu’eux, Salah signe à Liverpool et n’a eu besoin que d’une année pour s’offrir un record très prestigieux. Il devient en effet le premier footballeur africain à figurer la même année à la fois sur podium du meilleur joueur UEFA et du meilleur joueur joueur FIFA. Il convient cependant de noter que Samuel Eto’o a terminé troisième au classement du meilleur joueur FIFA en 2006.

En attendant peut-être une nomination au ballon d’or, la récompense suprême, Mohamed Salah reprend déjà ses bonnes vieilles habitudes : déjà deux buts et deux passes décisives en seulement quatre matchs de championnat. Cette année encore le titre de meilleur joueur africain est une évidence pour tout le monde, l’égyptien va être sacré pour la deuxième année consécutive et marcher définitivement sur les pas de ses aînés.

C’est d’autant plus une fierté pour le continent que de voir son meilleur représentant dans le gratin du football mondial. Pour l’égyptien la gloire ne fait que commencer, le meilleur reste à venir …

Ghaly Wane 

Le football est universel. En Europe comme en Afrique et partout ailleurs dans le monde entier, c'est plus qu'un sport, c'est une religion qui est pleinement vécue et pratiquée par de nombreux jeunes amateurs. Que ce soit sur les rectangles verts des stades européens ou sur les terrains sinueux des campagnes africaines, au bout du compte, il n’y a que le décor qui change mais le spectacle et les émotions que procure le football restent les mêmes. De là même manière où on peut s'émerveiller devant un extérieur du pied de Modric, une tête en lévitation de Ronaldo où une frappe fouettée caressée de Messi, un tiki taka dans une banlieue dakaroise au Sénégal peut également trouver grâce à nos yeux. Et c'est là toute la beauté de ce sport, le meilleur incontestablement. 

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Les + lus aujourd'hui