C’est peut-être enfin la fin du feuilleton Monchi. Convoité par de grosses écuries européennes depuis quelques temps déjà, le directeur sportif sévillan avait déjà été tout proche de quitter l’Andalousie l’été dernier. Si la direction l’avait contraint à rester pour respecter les termes de son contrat, on semble cette fois bel et bien se diriger vers un départ de celui qui a été un des grands artisans des succès récents du club espagnol. Sky Italia affirme ainsi que Ramón Rodríguez Verdejo sera directeur sportif de l’AS Roma dès cet été.

Les négociations sont tellement avancées – bouclées même peut-on dire – que le contrat sera signé à Londres dans les prochaines heures ! L’Espagnol signera ainsi un bail de trois ans avec le club de la capitale italienne, qui a donc payé les 5 millions d’euros de sa clause libératoire. Ricky Massara, qui occupait jusqu’ici le poste, restera à la Louve et fera partie du staff de celle qui s’annonce comme une des recrues star de l’été. Les efforts de Séville pour le retenir, et les sirènes de Florentino Pérez qui souhaitait se l’offrir, n’auront donc pas fait effet. Monchi va donc vraisemblablement tenir sa promesse de ne travailler pour aucune autre équipe espagnole que Séville.

Autant dire que du côté du Colisée, on peut se congratuler de cette belle pioche. Réputé pour son réseau et sa capacité à réaliser des bons coups un peu partout aux quatre coins du monde, Monchi va maintenant pouvoir exporter sa façon de travailler dans un nouveau club et dans un nouveau championnat. L’avenir du club italien s’annonce d’ailleurs plus qu’intéressant, avec un nouvel homme fort pour mener à bien le projet et un nouveau stade qui devrait voir le jour 2020/2021.

Source: www.footmercato.net