Odion Ighalo : De Prime FC à Manchester United, le parcours d’une éclosion tardive

Connu pour sa force mentale, Odion Ighalo a vécu une traversée de désert avant de se révéler aux yeux du monde par de grandes performances. Il a cravaché dur pour arriver là où il est actuellement. Et tout ça grâce au fruit de son dur travail. De sa formation à Prime FC à l’aventure sans gloire à l’Udinese et des prêts non concluants passant par son éclosion à Watford, retour sur le parcours inédit du joueur de Manchester United.

Qui est Odion Ighalo ?

De son vrai nom Odion Jude Ighalo, il est né le 16 juin 1989 à Lagos au Nigéria. Il a été formé à Prime FC et a d’ailleurs fait ses débuts professionnels avec son club formateur dans le championnat nigérian en 2005. Un an plus tard, il signe en faveur de Julius Berger toujours dans son pays natal. Cette signature fait basculer sa carrière.

Des débuts rapides en Europe

Ighalo a brûlé les étapes. Après deux saisons dans le championnat nigérian, il est repéré en 2007 par l’agent de la FIFA Marcelo Houseman. Quelques jours de discussions ont suffi pour que le jeune attaquant quitte son pays pour sa première aventure en Europe.

Ses premiers pas sur le vieux continent ont été en Norvège au FK Lyn. Très rapidement il s’est adapté au changement de championnat et trouve le chemin des filets dès sa première rencontre en 2007 face à Viking. Après deux saisons couronnées par 9 buts en 20 apparitions, Odion quitte la Norvège et prend la direction de l’Italie. Il s’engage en faveur de l’Udinese en 2008 pour 5 saisons.

Ses premières difficultés en Europe

Si Ighalo a rapidement trouvé ses marques à ses débuts en Norvège, ce n’est pas le cas en Italie avec l’Udinese. Sa première saison a été moyenne. Il a moins joué (6 au total) et a marqué à une seule reprise. Il n’a pas convaincu et a dû faire l’objet d’un prêt à Grenade en 3ème division espagnole. Un prêt payant puisque le joueur a retrouvé ses marques et enchaine but sur but. Au total 17 en 28 rencontres. Mais ceci n’a pas tellement séduit les dirigeants de l’Udinese qui le prête à nouveau à Cesena. L’international nigérian n’a pas pu s’adapter et retourne à Grenade en décembre 2010. Il devient rapidement performant et permet au club de monter en Liga la saison prochaine en inscrivant le but de la qualification le 18 juin 2011. Odion Ighalo s’épanouit en Espagne et attise la convoitise de plusieurs clubs. En 2014, il quitte Grenade et va tenter sa première aventure en Angleterre.

L’éclosion en Angleterre

De nouveau prêté par Udinese à Watford, Ighalo découvre l’un des meilleurs championnats au monde. Après une saison convaincante, les Hornets achète définitivement le nigérian. En trois saisons, il a formé un duo d’enfer avec Troy Deeney. Il a marqué 39 buts en 91 matchs avec Watford. La dernière saisons 2016-2017 fut moins reluisante avec un but en 18 sorties. Du coup, il décide de s’exiler en Chine.

L’exil chinois

Loin des radars, Ighalo renait de ses cendres. En Chinese Super League, il retrouve son efficacité et affole les compteurs. Il a trouvé la faille à 46 reprises avec Changchun Yatai et le Shanghai Shenhua. Des performances qui ont eu des échos en Europe. Il y fait son retour par la grande porte.

Un transfert surprenant à Manchester United

Contre toute attente, Odion Ighalo signe dans les dernières heures du mercato hivernal 2019-2020 à Manchester United. Grand fan des Red Devils, l’international réalise son rêve d’enfance. Il a déjà marqué 4 fois après 8 matchs sous les couleurs des Red Devils.

La sélection nationale

En 2015, Odion Ighalo est devenu un international nigérian. Il a fait ses débuts le 25 mars 2015 par une défaite face à l’Ouganda. Son premier but a été inscrit contre le Tchad le 13 juin 2015. Meilleur buteur des éliminatoires de la CAN 2019, Ighalo récidive à la phase finale avec 5 réalisations. A l’issue de la compétition avec une troisième place acquise avec les Super Eagles, il annonce sa retraite internationale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *