Connect with us

Premier League

Pourquoi Aubameyang va détrôner le duo Salah- Mané cette saison en Premier League !

Published

on

S’il y’a une équipe qui est en grande forme en ce moment c’est bien l’équipe d’Arsenal. Sous la houlette de l’ancien entraîneur des franciliens, les gunners ont pris une autre dimension où point d’enchaîner dix victoires de suite toutes compétitions confondues, une première depuis 2007 pour le club londonien. Après deux défaites inaugurales en championnat les plus sceptiques ont tiré la sonnette d’alarme. Mais c’était sans compter sur la ténacité du coach basque qui, en si peu de temps, a réussi à imposer sa marque dans un des championnats les plus compliqués au monde. Dans ce nouvel horizon, un éclaircie qui commence à montrer la pleine mesure de tout son talent. Il s’agit là bien évidemment du gabonais Pierre-Eymerick Aubameyang qui porte actuellement des gunners intenables. Crédité de chiffres affolants, tout semble lui réussir en ce moment.

Le moins qu’on puisse dire c’est que Aubame et les gunners étaient fait pour s’entendre. L’attaquant s’est adapté en un temps éclair faisant partie des cadres naturels de cette équipe très axée sur les jeunesse. Alors naturellement quand on dit Premier League les esprits se tournent en toute logique vers Mohamed Salah et Sadio Mané c’est indéniable. Par contre cette saison, Aubameyang est bien décidé à tirer son épingle du jeu car actuellement des joueurs africains présents en PL, il est celui qui est le plus en réussite en témoigne ses 6 buts dont deux doublés coup sur coup.

Plus de stabilité cette saison pour être performant…

Ce n’est un secret pour personne. Dans un coin de sa tête, Aubameyang avait toujours l’espoir de jouer un jour pour le Real Madrid, son club de cœur. Il en avait fait la promesse à son grand-père. Personne ne peut aujourd’hui affirmer que le buteur gabonais de 29 ans ne portera jamais le maillot madrilène. Mais à défaut d’avoir le triple champion d’Europe, c’est à Londres que son avenir s’écrit depuis janvier de l’année dernière. Et son transfert a été on ne peut plus mouvementé. Désireux de quitter le club -il ne s’en est jamais caché, l’attaquant a du partir au clash comme ce fut le cas pour Ousmane Dembélé avant lui. Après moult rebondissements, il a rejoint le club dans la foulée avec l’étiquette du transfert le plus cher de l’histoire des gunners devançant même l’ancien madrilène Mesut Özil. Alors difficile d’être performant dans un environnement aussi troublant. S’imprégner d’un nouveau lieu, apprendre une langue jusque-là inconnue et appréhender une nouvelle culture, autant de détails extra sportifs qui ont leur importance. Et c’est pourquoi les transferts à l’intersaison sont compliqués car on arrive dans une équipe nouvelle alors que le train est déjà en marche. Par contre ses statistiques plaident en sa faveur. En 13 petits matchs, l’ancien de Saint Etienne a inscrit 10 buts et délivré 4 passes décisives en une moitié de saison ce qui est bluffant.

Les deux autres sont dans une moins bonne passe…

Figurer parmi les meilleurs joueurs du championnat c’est une chose mais détrôner le duo africain de Liverpool ça en est une autre. Mais s’il y’a bien un moment plus propice c’est maintenant. Car entre Salah qui a moyennement levé le pied et un Sadio Mané en panne d’efficacité, l’attaquant des gunners a tout pour être la bonne surprise de Premier League cette saison. Comme s’il était touché par une grâce, il transforme actuellement tout ce qu’il touche en or. Ses dernières sorties corroborent parfaitement nos dires. En outre, lors des deux dernières rencontres d’Arsenal, il a toujours collé un doublé. Mieux, en sortant du banc ce qui n’est pas donné à tout le monde. Face à Fulham, c’est lui qui mets son équipe à l’abri en servant parfaitement Ramsey avant d’y aller de son doublé. Copie conforme de sa prestation face à Leicester, sortant du banc dans un match compliqué, il réussit un doublé en 3 mins deux minutes après son entrée en jeu. Au moment où les têtes d’affiche de Liverpool traversent une mini disette offensive, l’attaquant de 29 ans empile les buts. Actuellement c’est lui qui fait la course en tête au niveau du classement des buteurs africains en Premier League.

6 buts en 7 titularisations avec un ratio d’un but toutes les 102 minutes. Statistiquement ce que réussit le gabonais cette saison est tout bonnement époustouflant. Pour le moment il tient la draguée haute au duo de Liverpool. S’il tient le rythme – le plus difficile à faire, Mané-Salah ne pourront que constater les dégâts car Aubameyang est bien décidé à jouer les troubles fête cette année.

Birane BASSOUM

"Certaines personnes pensent que le football est une question de vie ou de mort. Je trouve ça choquant. Je peux vous assurer que c'est bien plus important que ça." Un passionné qui déverse démesurément sur la toile son amour du foot africain, mon terrain de prédilection !

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Les + lus aujourd'hui