Connect with us

Football

Pourquoi Enrique boycotte Jordi Alba en sélection Espagnole

Published

on

Ce jeudi, le sélectionneur espagnol Luis Enrique a annoncé la liste des 23 joueurs qu’il a décidé de retenir pour les matches prévus contre le Pays de Galles et l’Angleterre, les 11 et 15 octobre prochains. Et comme lors de sa première liste en septembre, l’ancien coach du Barça a décidé de ne pas sélectionner Jordi Alba, pourtant apte et performant avec le club catalan. Il a préféré opter pour José Gaya, Marcos Alonso et Jonny Otto. Le nouveau sélectionneur de la Roja boude encore Jordi Alba.

Si Gaya est très bon avec Valence, Marcos Alonso tout aussi intéressant avec Chelsea, et Otto, étonnant avec Wolverhampton, Alba n’en demeure pas moins un joueur d’expérience qui a connu le succès avec l’Espagne. Il a par ailleurs toujours été un maillot fort dans cette équipe. Il ne faut donc pas chercher à expliquer ces deux absences consécutives par des performances moindres du Barcelonais. Non, c’est un vrai boycott qui résulte de relations compliquées entre les deux hommes. Lors de la dernière saison du technicien sur le banc des Culés, les rapports sont cordiaux, parfois tendus. Ajouté à cela des déclarations critiques du joueur envers son ancien coach et vous tenez là les raisons pour lesquelles Alba reste à la maison lors des semaines internationales.

L’ANNONCE ORIGINALE DES 23 D’ENRIQUE (SANS ALBA) :

Interrogé par la Cadena Ser en fin de saison dernière sur son rapport avec Luis Enrique, Jordi Alba n’avait pas fait dans la langue de bois : « Bien sûr que c’est mieux pour moi avec Valverde. La dernière année de Luis Enrique, je n’ai pas (eu) la continuité des autres saisons. Cela aurait été difficile que ça soit pire avec (Ernesto) Valverde qu’avec Luis Enrique. »

Des mots qui ne sont pas tombés dans l’oreille d’un sourd, Enrique entend très bien. Mais lors de sa première non-sélection Jordi Alba préférait relativiser : « Ce sont des décisions que prennent les entraîneurs et que tu apprécies plus ou moins, il faut les accepter. J’essaierai de donner le meilleur de moi-même en club et en sélection si j’y vais. »

Reste que les mots sont lâchés, le fossé creusé et Enrique joue le rancunier.

ohmygoal

Journaliste reporter Sportif béninois, spécialisé dans le sport africain, j’ai un gros faible pour Samuel Eto’o, Didier Drogba, Jay Jay Okocha et Caster Semenya.

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Les + lus aujourd'hui