Connect with us

Foot Africain

Que devient Christopher Katongo?

Amos Traoré

Published

on

Christopher Katongo est l’un des footballeurs africains qui par leur abnégation, leur travail, leur sens du sacrifice, leur carrière atypique forcent l’admiration. Chris Katongo est né le 31 août 1982 à Mufulira en Zambie, il peut être défini comme un globe trotter, tant il a parcouru plusieurs championnats à travers le monde pour exprimer son talent. Il a commencé à jouer au football en Zambie et à signer son premier contrat professionnel avec les Green Buffaloes de Lusaka. Il passera trois saisons dans le championnat zambien et inscrira 20 buts mais ne remportera aucun titre. En 2004, il décide de rejoindre le championnat sud africain et les Jomo Cosmos, club avec lequel il inscrira 36 buts en 72 matchs. Il terminera meilleur buteur du championnat sud africain en 2007. Après trois années de bons et loyaux services il quitte l’Afrique du Sud, direction l’Europe et le championnat du Danemark pour évoluer avec le club du Brøndby IF, qui est alors l’équipe la plus titrée du championnat danois. En 2008, il remportera son tout premier titre en carrière avec un sacre en coupe du Danemark. Son passage au Danemark lui permet de se frotter au haut niveau et d’acquérir de nouvelles aptitudes. Ainsi donc, après le Danemark, Chris Katongo évoluera tour à tour dans plusieurs autres championnats ( Allemagne, Grèce, Chine).

Cependant, quand on évoque Christopher Katongo, on l’associe systématiquement à la sélection zambienne, tant le bonhomme a eu impact notoire dans les différents succès des Chipolopolo. Il a remporté son premier titre majeur avec la Zambie en 2005 lors de la coupe COSAFA. Pendant ce tournoi il livrera des prestations étincelantes et sera désigné capitaine des Chipolopolo. Ensuite, viendra la CAN 2012 où Katongo va amener sa sélection jusqu’en quart de finale. À l’époque voici ce que le capitaine zambien déclarait:  » C’est un grand moment pour moi d’atteindre la phase finale de la Coupe d’Afrique des nations en tant que capitaine. Nous avons réussi quelque chose que de nombreuses personnes considéraient comme impossible. »

 Mais c’est incontestablement la Coupe d’Afrique des Nations 2012 qui a fait basculer Christopher Katongo dans une autre dimension. Sous la houlette du technicien français Hervé Renard, la Zambie va écrire l’un des plus grands exploits du football africain puisque les Chipolopolo remporteront à la surprise générale face à la Côte d’Ivoire de Didier Drogba leur tout premier titre continental. Katongo sera le principal artisan de cette victoire historique des Zambiens. Il a littéralement porté son équipe durant tout le tournoi. Véritable poison pour les défenseurs, en 2012 il était au summum de son art. Pour cette édition de le CAN, il a terminé successivement meilleur buteur puis meilleur joueur. Juste récompense pour ce footballeur talentueux qui s’est donné corps et âme pou sa sélection.

Après cette année 2012 fantastique, de nombreux observateurs avisés du football voyaient Chris Katongo parapher un contrat au sein d’un grand club européen, mais il n’en fut pas le cas. Le capitaine des Chipoloplo décida de s’exiler en Chine avant de revenir poursuivre sa carrière en Afrique du Sud. Après avoir connu la gloire, Christopher Katongo va retomber peu à peu dans l’anonymat. En sélection, alors qu’il a toujours été irréprochable, son statut sera remis en cause. En 2014, il a carrément été mis de côté par le successeur d’Hervé Renard sur le banc des Chipolopolo pour les éliminatoires de le CAN 2015. Tombé en disgrâce avec la sélection zambienne, Christopher Katongo avait alors été appelé pour participer au championnat d’Afrique des locaux (CHAN). Il poursuit actuellement sa carrière en Chine aux Henan Construction. Lui qui est également sous-officier dans son pays, n’est plus appelé en sélection. Les chipolopolo semblent vouloir tourner définitivement la page de le CAN 2012 et reconstruire une nouvelle équipe pour les échéances futures. Cependant, la Zambie ne peut pas occulter le rôle que Chris Katongo a joué dans l’histoire du football zambien et lorsqu’il mettra un terme à sa carrière il pourrait apporter tout son vécu et son expérience à sa nation afin de mettre sur pied une nouvelle équipe zambienne conquérante qui va apporter du bonheur au peuple zambien. Joueur discret et talentueux qui mise beaucoup sur le travail, Katongo demeure à ce jour le seul joueur d’Afrique Australe à avoir remporté le prestigieux prix BBC du meilleur footballeur africain en 2012.

Je suis un grand féru de sport. J'aime commenter et analyser l'actualité sportive. Je souhaite apporter ma modeste contribution, afin que nous réussissions à transmettre la fibre sportive à un maximum de personnes. Mon sportif de légende, Lance Armstrong

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Les + lus aujourd'hui