Connect with us

Foot Africain

Que faisait Nwankwo Kanu à 18 ans ?

Published

on

Il existe des joueurs qui, de par leur touché de balle légendaire, sont capables de changer le football en un instant de génie. Des virtuoses que l’on prend beaucoup de plaisir rien qu’à les regarder. Le football nigérian en a vu tellement au fil du temps. Nwankwo Kanu, pour ses qualités intrinsèques comme pour son parcours, est sans doute le plus éminents de tous. Ses exploits restent toujours dans la mémoire de bon nombre de supporters des Super Eagles. De plus vainqueur du ballon d’or africain à deux reprises (1996, 1999) et de la ligue des Champions entre autres, il figure parmi le peu de joueurs sur le continent à pouvoir s’enorgueillir d’un palmarès aussi fourni que prestigieux. En effet que ce soit en club ou en sélection nationale, le nigérian a accumulé les trophées. C’est ainsi qu’il est devenu le footballeur nigérian le plus primé de l’histoire.

Il y’a certains qui, à leur jeune âge, ont multiplié les galères pour se faire un nom et obtenir ne serait-ce qu’un premier contrat pro. Par contre, Kanu n’en fait visiblement pas partie car il a fait preuve d’une précocité inouïe. Dès son plus jeune âge, l’ancien d’Ajax a titillé les étoiles remportant notamment ses premiers trophées avec les jeunes de la sélection.

Un phénomène à son adolescence…

Tout le monde connaît les capacités habiles de celui qu’on surnomme « papilo » mais peu considèrent son parcours à l’adolescence qui est assez intéressant. Qui était-il à 18 ans par exemple ? Et bien, à 17 ans déjà ce phénomène pouvait se targuer d’une Coupe du Monde U17 avec les Golden Eaglets. Dès sa petite enfance Kanu s’est vite épris du ballon rond. Il a tapé ses premiers ballons dans les rues de Owerri aux côtés de ses frères (Christopher et Ogbonna Kanu). Ce n’est qu’à l’âge de 16 ans qu’il intègre le modeste club de Heartland Football Club au pays. Cet attaquant au profil très atypique (épais malgré son 1 mètre 97), vient juste de fêter ses 17 ans lorsqu’il se révèle en devenant champion du monde des moins de 17 ans avec le Nigeria. Lors de cette compétition il inscrit cinq réalisations et l’Ajax saute sur l’occasion pour enrôler ce joyau. Pendant trois saisons il va faire le bonheur du club néerlandais, au sein d’une génération dégoulinant de talents qui se hissera au sommet en remportant la ligue des Champions en 1995. La finesse de son jeu, ses appels pointus, son agilité malgré sa taille, font des merveilles. L’année prochaine, nommé capitaine, il mène le Nigeria au titre olympique, inscrivant notamment deux buts face au Bresil en demi-finale, le premier pour arracher la prolongation dans les ultimes secondes, le second pour offrir la victoire aux siens.

Il a apres presque arrêté le football…

Deux jours après avoir fêté ses 20 ans, triomphant, il ramène la médaille d’or au pays. Il est sacré Ballon d’or africain l’année suivante. À peine revenu de son rêve olympique, il signe à l’Inter où une malformation cardiaque est décelée. Le président Moratti finace l’operation à cœur ouvert, mais en deux ans et demi il ne jouera qu’une poignée de matchs (12 matchs en tout). C’est finalement chez les gunners, sous la houlette d’Arsene Wenger qu’il retrouvera son lustre d’antan où il revît littéralement au point d’obtenir son deuxième ballon d’or continental. En trois saisons à Arsenal il s’est forgé une légende en Angleterre mais son temps de jeu s’estompe progressivement au point de quitter Arsenal à tout juste 28 ans.

Rarement un footballeur africain aura connu autant de succès que Kanu si tôt dans sa carrière. Son exceptionnel début de carrière a suffi à l’installer dans panthéon des légendes du football africain. Et fort de son expérience, il est très impliqué dans la lutte contre les malformations cardiaques notamment à travers une fondation nommée Kanu Heart Foundation dont le travail a été élargi pour aider également les sans-abris.

Birane BASSOUM

"Certaines personnes pensent que le football est une question de vie ou de mort. Je trouve ça choquant. Je peux vous assurer que c'est bien plus important que ça." Un passionné qui déverse démesurément sur la toile son amour du foot africain, mon terrain de prédilection !

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Les + lus aujourd'hui