ce-jour-la-jai-pense-quon-allait-tous-mourir

“Ce jour-là, j’ai pensé qu’on allait tous mourir”

afriquesports logo

Frédéric Diarra

Cette révélation peut paraître étonnante. Mais, Salomon Kalou a une grande peur de l’avion avec lequel il a effectué de nombreux voyages. « Tout le monde me connaît comme une personne calme et détendue. Ce n’est que lorsque j’entre dans un avion que j’ai un mauvais pressentiment et que je ressens du stress. Dès que l’avion commence à rouler, je me sens mal à l’aise. S’il y a de la turbulence, je m’accroche à mon siège et j’espère que ça passera vite », a avoué l’attaquant du Hertha Berlin dans la presse allemande.

La peur de l’avion de Salomon Kalou a une origine. Cela remonte aux années où il évoluait encore à Chelsea, lors d’un voyage à Manchester pour y affronter United. « J’étais assis à côté de John Obi Mikel. Il y avait de la fumée dans l’avion. Tout le monde paniquait. Tout le monde était nerveux. Depuis lors, j’ai peur de voler. J’ai entendu dire qu’il existe aussi des thérapies, peut-être que j’en ferai une », a-t-il fait savoir.

Pour l’enfant d’Oumé, le meilleur moyen de voyage reste le train. « Je préfère les voyages en train. Si nous voyageons loin pour les matches de Bundesliga. Mais ça me fait des années. J’essaie de regarder des films ou des séries. J’utilise également le temps consacré aux prières afin que mes semblables et moi puissions arriver en toute sécurité. Quand je prends l’avion pour la Côte d’Ivoire, je prends des somnifères », a-t-il conclu.

Sportmania

FEATURED
Salomon Kalou
Cliquez ici pour rejoindre le débat du jour
Frédéric Diarra

Frédéric Diarra

frederic