Cette décision de Zaha qui continue d’irriter l’Angleterre !

Adulé voire même vénéré par des milliers de supporters ivoiriens qui voient en sa personne un des successeurs naturels aux grands que le pays a connu par le passé, Wilfried plait autant qu’il est une proie privilégiée des injures venant de partout dans son pays, le Royaume-Unis. Elu récemment footballeur ivoirien de l’année, les supporters ont clairement désigné le leader offensif de cette sélection en quête de renouveau après les années fastes des Drogba et consorts. Renouveau qui passe forcément par l’ailier de Palace attendu comme le messie à chacune de ses sorties. Présenté comme un attaquant pétri de talent capable de se sublimer et de sceller le sort d’une rencontre en un coup de génie dont il a le secret, il agace outre-Manche.

S’il la Côte d’ivoire lui témoigne sans cesse un amour indéfectible, on ne peut pas en dire autant du Royaume où il est la cible d’insultes racistes et de menaces récurrentes. Les anglais semblent beaucoup lui reprocher son choix de sélection qui, pourtant, n’est pas si étonnant comme ces derniers veulent nous le faire croire.

Un choix qui irrite encore aujourd’hui…

Arrivé avec sa famille en Angleterre à tout juste 4 ans, l’ailier qui a fait toutes ses gammes avec son pays d’adoption est pourtant toujours aussi décrié. Plus aucune journée ne passe sans qu’il ne soit confronté à des injures raciales. Pour ne rien arranger, son choix d’évoluer avec sa terre natale renforce la férocité de ses détracteurs qui ne perdent aucune occasion pour déverser une colère acerbe et des obscénités sur sa personne. En effet, buteur, dribbleur voire même parfois chambreur – à l’image de Neymar, l’ancien de Manchester provoque énormément les défenseurs. Des gestes techniques et gris-gris qui ne sont pas du goût de tout le monde au pays. D’ailleurs c’est le joueur qui subit le plus de fautes avec Eden Hazard.  Une campagne de dénigrement à grande échelle pour freiner les ardeurs du joueur mais qui, cependant tend à prendre des proportions pour le moins  phénoménales.

Lire aussi
Mondial U17 : Voici les meilleurs buteurs des dernières éditions 4 africains

Le fait qu’il soit traité de simulateur à outrance n’est juste qu’une façon de masquer la rancune tenace des anglais. Il sont nombreux à penser qu’il aurait pu devenir un atout majeur de la sélection anglaise mais Zaha a fait le choix du cœur et le public ivoirien le lui rend bien. Plébiscité par tout un pays avec un accueil triomphal, le joueur ne jouit pas d’une même aura dans son pays d’adoption. De plus le joueur a une réponse à ces détracteurs. Sur son compte Instagram, il ne manque pas de répondre.

Lire aussi
James Milner : "C'est l'adversaire le plus difficile que j'ai affronté, il est Africain"

« Pour tous ceux qui vont trop loin en étant racistes et en lançant des menaces de mort contre ma famille, je vous souhaite, à vous et à votre famille, le meilleur, a tenté de réagir avec humour, l’intéressé. PS : ma vie est toujours au top malgré votre haine ».

Qu’importe comment le joueur est traité en Angleterre, les supporters des « Glaziers » quant à eux sont fous de leur métronome. Lui qui est définitivement entré dans le cœur des supporters en devenant le meilleur buteur du club en championnat. La Côte d’Ivoire dans le même sillage.

Birane BASSOUM

L'avenir de Sadio Mané à Liverpool menacé ? Jurgen Klopp cible un nouveau joueur I Revue de Presse ➔

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *