Athlétisme : Exclue des Mondiaux 2019, Caster Semenya sort du silence

La championne du monde au 800 m, Caster Semenya (28 ans) ne défendra pas son titre au mondiaux à Doha en fin septembre.

La justice suisse empêche la Sud-africaine de se présenter pour n’avoir pas respecter le règlement d’IAAF. Celui-ci demande aux athlètes concernés de suivre un traitement pour faire baisser leur taux de testostérone.  Cette décision « temporaire » n’est pas du goût de l’athlète qui entend aller au combat. Caster Semenya compte faire appel au Tribunal arbitral du sport (TAS), qui avait validé le règlement d’IAAF.

« Je suis très déçue de ne pas pouvoir défendre mon titre durement gagné », a déclaré Caster  SemenyaLa Sud-africaine qui aurait dû prendre des médicaments pour se conformer aux règles de l’IAAF.  L’instance demande aux athlètes présentant des différences de développement sexuel des traitements. « Cela ne m’empêchera pas de continuer mon combat pour les droits humains de toutes les athlètes féminines concernées. »

L’avocate Dorothee Schramm de Caster Semenya, estime que la décision du juge n’a aucune incidence sur l’appel qu’elle fera. «Nous continuerons à poursuivre l’appel de Caster et à nous battre pour ses droits fondamentaux. Une course est toujours décidée à la ligne d’arrivée. »

Les championnats du monde commencent le 28 septembre à Doha. Caster Semenya détient la meilleure performance mondiale de la saison sur 800 m avec un chrono de 1 min 54 sec 98.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *