Le nouveau règlement de l’IAAF menacerait Caster Semenya

La Fédération internationale devrait annoncer jeudi un nouveau règlement obligeant la double championne olympique du 800 m à prendre quotidiennement des médicaments faisant baisser son taux de testostérone.

Selon plusieurs média britanniques, l’IAAF annoncera jeudi un nouveau règlement sur l’hyperandrogénie limitant le taux de testostérone naturelle autorisé pour les athlètes féminines sur les distances allant du 400 m au mile et entrant en vigueur en novembre. Comme d’autres compétitrices atteintes d’hyperandrogénie, la Sud-Africaine Caster Semenya, double championne olympique du 800 m, serait donc obligée de prendre quotidiennement des médicaments faisant baisser son taux ou alors de s’engager uniquement sur des compétitions internationales non concernées par ce règlement, comme le 5 000 m ou le 10 000 m.

Lire aussi
Rugby : Inédit, le Sénégal étrille (63-0) l’Ile Maurice et se qualifie pour la Coupe d’Afrique

Semenya (27 ans) avait déjà dû faire face à une modification règlementaire similaire et très controversée en 2011.

En juillet 2015, le TAS avait pris une décision suspendant la réglementation de l’IAAF. Avec l’Équipe

Top15 des footballeurs les plus riches du monde ! ➔

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *