Massadio Haïdara : « Si on ne monte pas, il faudra miser sur la stabilité »