Connect with us

Foot Africain

Une cascade de forfaits s’abat sur la 5è journée des éliminatoires de la CAN !

Published

on

La prochaine journée des éliminatoires s’annonce bouillante avec des chocs dans les différents groupes. On pense notamment aux rencontres Guinée-Côte d’ivoire, Gabon-Mali, Egypte-Tunisie ou encore le match de tous les dangers entre les deux Congo. Si pour certaines formations, cette journée comptera pour du beurre car étant déjà qualifiés, pour d’autres, elle dénote d’une importance particulière, leur participation ou non à la prochaine édition en découlera. Et quand c’est pas les fédérations qui se loupent dans les largesses – on l’a vu avec les cas Baldé et récemment l’imbroglio qu’il y’a autour de la venue de Aubameyang, les forfaits viennent fausser le contexte. Ils sont nombreux à ne pas pouvoir tenir leur rang cette semaine avec leurs sélections respectives. Et pour cause, des blessures car cette période de l’année étant très propice à des pépins physiques. Récapitulatif des joueurs non disponibles.

Le champion d’Afrique en titre n’est pas épargné avec le forfaits récents d’Ambroise Oyongo (le latéral gauche de Montpellier) qui sera numériquement remplacé par défenseur central Joyskim Dawa Tchakonte qui évolue dans le championnat ukrainien. Un manque qui devrait passer à priori passer inaperçu.

La côte d’ivoire, elle de son côté, devra composter avec une absence de taille car c’est la tête d’affiche Wilfried Zaha qui sera absent (blessé aux ischios-jambiers). Une blessure qui survient alors que le choc face à la Guinée avec un soupçon de « revanche » se profile (pour rappel les éléphants s’étaient inclinés face au Syli lors de la 1e journée). Maxwell Cornet, qui alterne entre le chaud et le froid en France, aura la lourde tache de pallier son absence.

Les Black Star ne pourront pas également compter sur le très polyvalent Kwado Asamoah qui, soit dit en passant est entrain de retrouver une seconde jeunesse à l’Inter. Il ne sera cependant pas remplacé, l’équipe de James Kwesi Appiah se déplacera en Ethiopie avec 19 joueurs. Plus loin il y’a également Odion Ighalo, auteur de 4 buts lors des 2 derniers matchs des Super Eagles qui sera indisponible. Le Nigéria est sans doute le plus lésé car devra composter avec les forfaits de deux titulaires (le gardien Francis Uzoho manquera aussi à l’appel). De même que Cédric Bakambu l’exilé qui a dû renoncer car touché à une cheville avec son club de Beijing Guoan, il manquera un derby qui s’annonce chaud bouillant.

Et y’a le Sénégal qui, avec l’absence de Baldé fait preuve d’une énorme bourde administrative pas commune, en plus de la panoplie de blessures auxquelles est confronté le staff d’Aliou Cissé. Abdoulaye Diallo, Racine Coly et Moussa Konaté ne seront pas de la partie face à la Guinée Équatoriale. Un moindre mal car le Sénégal étant déjà qualifié, l’entraîneur devrait à priori faire tourner. Et c’est Habib Diallo très inspiré avec Metz cette saison qui profite de cette « aubaine ».

Les blessures reviennent avec acuité cette période de l’année car l’essentiel des championnat ayant trouvé leur rythme de croisière. Tant pis pour le spectacle mais cette journée n’en sera pas moins plaisante pour autant.

Birane BASSOUM

 

"Certaines personnes pensent que le football est une question de vie ou de mort. Je trouve ça choquant. Je peux vous assurer que c'est bien plus important que ça." Un passionné qui déverse démesurément sur la toile son amour du foot africain, mon terrain de prédilection !

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Les + lus aujourd'hui