Avec En Nesyri en taille patron, Mané, Aubameyang … voici les buteurs africains du week-end en Europe

De la Ligue 1 Uber Etas à la Super Lig turque, ils ont été nombreux à s’illustrer dans l’élite européenne. Dans cette nouvelle édition de votre rubrique hebdomadaire , nous vous proposons de passer en revue tous les buteurs africains dans les plus grands compétitions du continent mère.

Ligue 1 

Comme à l’accoutumée, nous débutons avec le championnat français où les Sénégalais Boulaye Dia et Habib Diallo ont tous deux offerts la victoire à leur équipe respective. L’attaquant du Stade Reims a redonné le souffle aux siens dans la lutte pour le maintien, en inscrivant le doublé (12′; 37′) lors de la victoire 3-1 face à l’AS Saint-Etienne, tandis que le numéro 28 de Starsbourg marquait l’unique but de la rencontre sur la pelouse du RC Lens.

Le défenseur polyvalent camerounais, Ambroise Oyongo s’est également illustré avec le Montpellier Hérault, en ouvrant le score très tôt dans la rencontre, avant de voir les siens finalement céder à la pression nantaise et concéder le nul (1-1) sur leur terrain.

Même scénario pour le buteur ghanéen John Boye qui a permit au FC Metz de sauver les meubles dans les dernières minutes (79′), après que l’OGC Nice ait pris l’avantage grâce au Franco-algérien Amine Gouiri.

Pour couronner le tour en Ligue 1, le Nigérian Igoboras Moffi Teremas a marqué le but d’El’ égalisation du FC Lorient, dans une rencontre qui a vu le Sénégalais Youssouf Sabaly distiller une passe décisive pour le but de la victoire à son coéquipier français Remy Oudin.

 

La FA Cup en Angleterre

En Angleterre c’était la trêve pour la Premier League ce week-end, et donc la FA Cup à l’honneur. Ils ont été 6 à se mettre en évidence dans ce tournoi. Et ce sont les africains de Liverpool qui sont les premiers à se signaler lors de la large victoire 4-1 face à Aston Villa.

La star sénégalaise, Sadio Mané a d’abord lancé les hostilités dès la 5e minute avant de s’offrir le doublé en deuxième mi-temps, avant que l’Egyptien Mohamed Salah ne scelle la victoire dans les ultimes minutes.

Alors qu’à Londres, Arsenal était tenu en échec jusqu’aux prolongations où le capitaine gabonais Pierre-Emrick Aubameyang a inscrit le deuxième but de la victoire face à New Castle.

Le défenseur nigérian, Semi Ajayi, quant à lui n’a pas pu faire mieux que remettre les compteurs à égalité pour son équipe West Bromwich Albion (1-1), éliminé aux séances de tirs au but face au club de troisième division Blackpool.

Le Congolais Neeskens Kebano (Fulham) et le Malien Abdoulaye Doucouré (Everton) étaient les deux autres buteurs africains impliqués dans la qualification de leur club respectif pour le prochain tour de la FA Cup.

En Liga

La star africaine de ce week-end est, sans l’ombre d’un doute, le Marocain Youssef En-Nesyri qui a lui seul porté le FC Séville lors de la victoire spectaculaire (3-2) contre la Real Sociedad. Le Lion de l’Atlas a été d’ailleurs le seul africain à s’illustrer dans la première division espagnole en inscrivant 3 magnifiques joyaux pour les Andalous.

 

En Bundesliga

Un autre Marocain a également était au rendez-vous de la grosse sensation dans le championnat allemand. Il s’agit d’Amine Harit qui s’est joint à la fiesta de Schalke 04 (4-0) face à Hoffenheim. Toute simplement la première victoire de la saison pour le club de la Ruhr qui n’arrive trop tôt.

 

Mais la palme revient au Congolais Silas Wamangituka qui est entrain de réaliser une saison extraordinaire avec le Stuttgart (8 buts 3 passes décisives). Le milieu offensif formé au Paris FC a inscrit son 7e et 8e buts depuis le début de la Bundesliga lors de la large succès des siens (1-4) dans l’enceinte d’Augsburg (WWK Arena).

En Série A

Le latéral virevoltant marocain Achraf Hakimi a encore frappé avec l’Inter Milan. Le joueur formé au Real Madrid a sans doute inscrit le but du week-end lors du choc de la 18 ème journée du championnat italien qui opposait son équipe à celle de l’AS Roma. Le Lion de l’Atlas et ses coéquipiers ont concédés le nul (2-2) malgré sa magnifique réalisation qui avait donné l’avantage aux Nerazzurri.

Le second buteur africain en Série A était le milieu de terrain ivoirien, Frank Kessié, qui a marqué le deuxième et dernier but de la victoire sèche (2-0) de l’AC Milan face à Torino. Sa sixième réalisation de la saison qui permet aux Rossoneri de se relancer après leur première défaite de l’exercice en cours face à la Juventus Turin.

 

Un peu partout en Europe, on peut noter le triplé du Marocain Younès Belhanda avec son coéquipier sénégalais Mbaye Diagne, également buteur, pour la gifle 6-0 de Galatasaray à Gençlerbirligi.

Toujours en Turquie, le Camerounais Vicent Abubakar, auteur de son 9e but cette saison avec le Besiktas, qui a été tenu en échec à cause du Gabonais Aaron-Salem Boupendza, double buteur avec Hatyaspor.

Deux internationaux sénégalais se sont également illustrés en Super Lig, Demba Ba, qui a offert la victoire à Basaksehir grâce à son deuxième de la saison, tout comme le milieu de terrain Badou Ndiaye, buteur avec Fatih Karagümrük.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *