Connect with us

Foot Africain

Yaya Touré, Eto’o, Steven Pienaar et les stars africaines aux débuts d’enfer

Published

on

La plupart des footballeurs de classe mondiale ont des débuts modestes, mais avec détermination, ils ont brisé les chaînes de la pauvreté et ils sont maintenant riches. Ces footballeurs venaient de foyers pauvres mais maintenant ils sont considérés comme des modèles.Voilà les 5 meilleurs footballeurs africains qui ont grandi dans la pauvreté. 

 

1. Stephen Appiah 

Stephen Appiah, ancien joueur des Black Stars, est né à Chorkor, une communauté de pêcheurs à Accra. Ses parents n’étaient pas riches mais il ne désespérait pas en gardant son courage. À l’âge de 15 ans, il faisait partie de l’équipe du Ghana qui a remporté la Coupe du monde des moins de 17 ans en 1993. Après le tournoi, il a connu sa percée en jouant dans des clubs tels que Juventus, Fenerbahce, Udinese . Il est actuellement le coordinateur technique des Black Stars . Il est considéré comme l’un des footballeurs ghanéens les plus riches de l’histoire.

2. Samuel Eto’o

L’ancienne star de Barcelone aurait une valeur d’environ 80 millions de dollars. La star camerounaise a grandi dans des conditions très difficiles, vivant avec sa famille dans une petite maison située à Douala. Il a grandi en partageant un lit avec six de ses frères et sœurs. Sa passion pour le football lui a permis de fabriquer des balles à partir de matières plastiques qu’il a trouvées et a joué avec deux de ses frères qui sont également des footballeurs. Après des années à jouer dans une académie au Cameroun, il a déménagé en France mais a dû rallier l’Espagne où il a rejoint l’équipe de jeunes du Real Madrid. À l’époque, il gagnait environ 200 dollars par semaine. C’était le début de l’engraissement du compte bancaire d’Eto’o. Aujourd’hui, il est l’un des footballeurs les plus riches du continent.

3. Christian Atsu

Le milieu de terrain ghanéen fait actuellement ses preuves à Newcastle. Il est passé d’un petit garçon ordinaire dans les rues d’ Accra à l’un des footballeurs les plus respectés du pays. Il a dû vendre de l’eau en sachet pour gagner de l’argent supplémentaire pour subvenir aux besoins de sa famille. Aujourd’hui, il est évalué à 12 millions de dollars. Il a déjà joué pour des clubs comme le FC Porto, Chelsea et Bournemouth.

4. Yaya Touré 

Yaya Touré avait ses propres chaussures de football à l’âge de 10 ans, après avoir passé des années à frapper une balle sans chaussures dans les rues de son pays natal, la Côte d’Ivoire. Toure a révélé à The Guardian en 2011. « Et quand il y a sept enfants dans votre famille et vous demandez à votre père de vous acheter une paire, les autres veulent te tuer. Je viens d’avoir une enfance africaine normale. La vie était difficile quand je grandissais.» Yaya Touré a clairement saisi ses opportunités. Il a utilisé sa carrière jeunesse distingué à l’ASEC Mimosas comme un tremplin pour l’Europe avec belge Beveren où il a continué à exercer son métier en Ukraine, en Grèce, en France, en Espagne et en Angleterre. Il est compté parmi les footballeurs africains les plus riche.

5. Steven Pienaar 

Grandir à l’époque de l’apartheid  en Afrique du Sud était dangereux mais Steven Pienaar a réussi. Pienaar s’est rappelé avoir été interdit par sa mère de s’asseoir sur le canapé pour regarder la télévision, car elle craignait qu’une balle perdue vienne traverser la fenêtre et blesser son fils. Alors que Pienaar pouvait échapper aux dangers de Westbury via le football, beaucoup d’autres ne l’étaient pas. Peu de temps après avoir rejoint Ajax, un de ses amis proches a été tragiquement tué dans le chaos de Westbury, un événement qui, selon Pienaar, a été trop douloureux.

Journaliste reporter Sportif béninois, spécialisé dans le sport africain, j’ai un gros faible pour Samuel Eto’o, Didier Drogba, Jay Jay Okocha et Caster Semenya.

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Advertisement

Les + lus aujourd'hui