Bayern vs PSG: Les 5 choses à savoir sur le « dangereux » Leroy Sané !

C’EST L’ÉTOILE MONTANTE DU FOOT ALLEMAND

Pour résumer, Leroy Sané est plutôt du genre précoce. Son ascension fulgurante n’était pas totalement imprévisible pour autant. Avant de devenir un joueur clé de l’équipe première Schalke 04, où il a été formé, le milieu offensif faisait déjà parler de lui avec les U19 du club de Gelsenkirchen, pour lesquels il a inscrit 14 buts en 39 matches. Des performances qui lui ont permis de faire son trou dans les sélections de jeunes, en U19 (11 sélections, 4 buts) et en Espoirs (3 sélections, 3 buts). Sané avait montré un potentiel pour exploser au plus haut niveau. Il est juste en train de le confirmer.

IL FAIT PARTIE D’UNE FAMILLE DE « FOOTEUX »
Leroy Sané est particulièrement bien entouré pour se préparer au plus haut niveau. Sa mère, Regina, a été médaillée de bronze aux JO de Los Angeles en 1984, en gymnastique rythmique avec la RFA. Son père, Souleymane, était footballeur professionnel, international sénégalais (55 sélections). Passé par Fribourg, Nuremberg et Wattenscheid en Allemagne, cet attaquant a aussi été meilleur buteur du championnat autrichien avec le FC Tirol en 1995 (20 buts). Leroy a aussi deux frères footballeurs, Kim (20 ans), à Nuremberg, et Sidi (11 ans), au centre de formation de Schalke 04. Le foot, Leroy Sané baigne dedans, depuis toujours. C’est un avantage non négligeable.

IL AURAIT PU JOUER POUR LE SÉNÉGAL… OU POUR LES BLEUS
Leroy Sané a eu le choix de sa sélection nationale. Le natif d’Essen pouvait jouer sous le maillot de l’Allemagne, celui de la France, puisqu’il a un passeport français, ou celui de son pays d’origine, le Sénégal. Les dirigeants sénégalais lui ont d’ailleurs fait une cour assidue. En vain. Sané a choisi de défendre les couleurs de l’Allemagne, pays où il a été formé et dont il a porté les couleurs dans les sélections de jeunes. Vendredi, au Stade de France, il aura peut-être l’honneur de connaître sa toute première cape en A. Pas sous le maillot des Bleus, mais sous celui de la Mannschaft.

C’EST LA DÉFINITION MÊME DU JOUEUR SPECTACULAIRE
Se déplacer dans un stade juste pour voir Leroy Sané, c’est loin d’être une mauvaise idée. Quand le jeune milieu offensif allemand a le ballon, il se passe toujours quelque chose. Rapide, technique, imprévisible, il prend un malin plaisir à martyriser les défenseurs adverses par des dribbles déroutants sortis de son pied gauche. L’un de ceux qu’il maîtrise le mieux est le petit pont. Capable de jouer sur les deux côtés ou dans l’axe, comme deuxième attaquant, Sané sait dynamiter une défense, passer et finir. Il a surtout la capacité à faire les bons choix dans la zone de vérité, alors qu’il manque encore d’expérience. C’est un danger permanent pour les adversaires. Et un régal pour le public.

IL SAIT SE FAIRE REMARQUER DANS LES GRANDS RENDEZ-VOUS

Ce soir, PSG, le club de la capitale tentera de résister face aux champions d’Europe en titre lors de ce quart de finale aller. Mais Leroy Sané sait se signaler dans les matches importants. Il s’était d’ailleurs révélé à Santiago-Bernabeu, en 8e de finale retour de la Ligue des champions face au Real il y’a quelqes années. Entré à la demi-heure de jeu après la blessure d’Eric Choupo-Moting, Sané avait égalisé à 3-3 d’une frappe lumineuse. Impliqué sur le quatrième but de Schalke 04, signé Huntelaar, il aurait même qualifié le club allemand au terme d’un incroyable renversement de situation après la défaite du match aller (0-2) sans une parade d’Iker Casillas.

Laisser un commentaire