Déclaration de Koeman sur l’avenir de Messi, que devient N’Diefi, l’éclair du Cameroun ? Journal

Coup de tonnerre à l’OM : André Villas-Boas présente sa démission, le club accepte mais… »

Quelques heures à peine après la fermeture du marché des transferts et l’officialisation du recrutement d’Olivier Tcham à l’OM, André Villas-Boas a annoncé avoir posé sa démission. Le Portugais était contre la venue du joueur prêté par le Celtic. L’entraîneur marseillais ne cache plus sa colère.

Nouveau coup de tonnerre à l’Olympique de Marseille. Alors que le club est englué dans une spirale négative sur le plan sportif au point de susciter la colère des supporters, qui l’ont fait savoir samedi dernier. Ce mardi, en conférence de presse, l’entraîneur portugais André Villas-Boas en a rajouté une couche avec une nouvelle annonce fracassante. L’ancien coach de Tottenham a présenté sa démission.

L’arrivée d’Olivier Ntcham, la goute d’eau qui a fait déborder le vase. André Villas-Boas vient d’annoncer qu’il veut quitter Marseille. Une démission annoncée en pleine conférence de presse.

[elfsight_youtube_gallery id="7"]

« C’est une décision pas prise par moi. C’est précisément un joueur auquel j’ai dit non. Je n’étais pas au courant, je l’ai appris en me réveillant et en allant sur le site numéro 1 de l’OM. J’ai présenté ma démission en disant que je n’étais pas d’accord avec la politique sportive. La direction n’a pas donné un feedback final avec tous les matchs. Je ne veux pas d’argent, je veux seulement partir », dira l’entraîneur de Marseille.

Le Lusitanien ne s’est pas arrêté en si bon chemin. « J’attends une réponse. Si c’est non, on continue. J’ai essayé de trouver la meilleure solution pour le remplacement de Sanson. Mais je ne peux pas accepter ça. C’est un manque de professionnalisme envers mon équipe. Quand tu me vends un mec qui n’a rien à voir avec ce qu’on recherchait, on s’éloigne de la ligne. (…) Les heures que je dépense pour faire mieux, je ne peux pas accepter ça. Ce club a déjà vécu n’importe quoi sur les transferts. On continue…», renchérit le technicien olympien. Pour finir, il assure que cette décision n’a rien à voir avec les événements survenus à la Commanderie la semaine dernière.

Une démission acceptée par la direction phocéenne, nous apprend RMC Sport. Désormais, ce sera au patron de l’Olympique de Marseille, Frank McCourt, très attaché à André Villas-Boas, de trancher. La réponse de l’homme d’affaires américain sera très scrutée.

Laisser un commentaire