Défaite Liverpool: Klopp très furieux et attaque le banc d’Everton: « Qu’est ce qui te fait rire ? »

Vu certaines de ses réactions lorsque son équipe affiche une forme méconnaissable, l’on peut oser dire que Jurgen Klopp n’aime pas perdre. Nouvelle preuve samedi soir, lors du revers des Reds dans le derby de la ville de Liverpool contre le voisin d’Everton. Le technicien allemand s’en est cette fois pris au banc adverse.

La tension d’un derby de la Mersey était-elle à son comble ou Jurgen Klopp a perdu son sang froid car sentant que son équipe allait encore vivre une soirée cauchemardesque ? L’ancien coach du Borussia Dortmund a piqué un coup de sang ce samedi durant la défaite de Liverpool face à Everton. L’allemand s’en est pris au banc adverse.

C’est peu dire que Jürgen Klopp a encore passé une sale soirée du côté de Liverpool. En plus de la quatrième défaite de rang concédée par son équipe en Premier League, le coach allemand a eu quelques mots avec Duncan Ferguson durant la rencontre perdue ce samedi face à Everton (0-2, 25e journée). En cours de match, alors que Seamus Coleman réclamait un penalty pour les Toffees, Klopp a perdu son sang froid.

[elfsight_youtube_gallery id="7"]

Au moment où le stratège de Liverpool indiquait qu’il n’y avait pas penalty, l’assistant de Carlo Ancelotti sur le banc d’Everton lui a adressé un grand sourire. De quoi énerver un peu plus Jürgen Klopp qui lui aurait alors lancé un cinglant : « Qu’est-ce qui te fait rire ?« . D’après le Dailymail, et sans perdre son sourire, Duncan Ferguson lui aurait répondu : « On ne peut plus parler où il n’y a que toi qui a le droit Jürgen ?« .

Au final, c’est bien Everton qui a eu le dernier mot avec cette première victoire depuis 1999 pour les Toffees dans un derby de la Mersey disputé à Anfield, grâce à des réalisations signées Richarlisson et Sigursson. Les visiteurs en ont par ailleurs profité pour recoller au classement sur leurs voisins (6e). Un weekend à encore vite oublier pour Jürgen Klopp.

Rappelons qu’en janvier dernier, lors d’une défaite face à Burnley toujours à domicile, Klopp et Sean Dyche, le manager de l’équipe adverse se sont sèchement apostrophés à la mi-temps du match. Alors qu’il rentrait au vestiaire, le manager des Clarets a prononcé quelques mots en direction de l’Allemand qui, visiblement furieux, s’est mis à poursuivre son homologue pour lui demander quelques explications. La scène a été captée par les caméras de télévision. A l’issue de la rencontre, les deux hommes ont préféré minimiser cet épisode, même si les propos de Dyche laissent entendre que Klopp n’a pas trop apprécié le style de jeu très défensif de Burnley.

Laisser un commentaire