Gana Gueye attaqué et accusé d’homophobie en France, une grosse polémique inattendue au PSG !

Advertisements

Absent surprise du match à Montpellier samedi en Ligue 1, le milieu sénégalais du PSG Idrissa Gueye n’a pas voulu, selon les informations de rmc, jouer avec un maillot au flocage arc-en-ciel pour la journée de lutte contre l’homophobie et en soutien à la communauté LGBTQ+. Contacté, son entourage n’a pas souhaité commenter. Alors qu’il était initialement présent dans le groupe parisien pour le déplacement dans l’Hérault, l’international sénégalais n’était finalement pas sur la feuille de match. Après la victoire (4-0), Mauricio Pochettino s’était montré assez flou concernant le forfait de son joueur: « Idrissa a effectué le voyage à Montpellier, mais pour des raisons personnelles il a dû sortir de la feuille de match. Mais il n’était pas blessé », avait répondu le coach argentin face à la presse. Sans éteindre les interrogations. Le flocage arc-en-ciel est une initiative mise en place par la Ligue de football professionnel depuis 2019 à l’approche du 17 mai, journée mondiale contre l’homophobie.

Advertisements

L’an passé, Gueye avait déjà manqué la réception de Reims à la même période. Officiellement, pour une gastro-entérite. A l’époque, le forfait inattendu du natif de Dakar avait déjà fait parler. Son entourage avait alors démenti toute intention de boycott de sa part. Selon RMC Sport, le joueur sénégalais ne veut pas se joindre au combat pour ladite communauté. A raison, au vu de ses croyances religieuses. Le flocage arc-en-ciel est une initiative mise en place par la Ligue de football professionnel depuis 2019 à l’approche du 17 mai, journée mondiale contre l’homophobie. Cette décision est largement soutenue par certains supporters. La liberté que les initiateurs d’une telle marque de soutien ont pour floquer les maillots de Ligue 1 aux couleurs des homosexuels, c’est cette même liberté qui octroie le droit au joueur sénégalais de ne pas porter le maillot.

Par contre Eric Arassus, président de la fédération sportive LGBT+, a dénoncé un acte « d’homophobie » au micro de ‘RMC’. Il a ensuite ajouté : « C’est un excellent joueur, on le reconnait, mais la religion ne doit pas rentrer en cause dans le sport. On peut dire que l’homophobie est un déni dans le sport. Tout le monde a joué le jeu en France, tous ses coéquipiers aussi. » « C’est la seule personne qui n’a pas joué le jeu. Il est important qu’Idrissa Gueye soit sanctionné, au moins financièrement. Il faut vraiment que son club s’engage par rapport à ça » a insisté Eric Arassus, défenseur des droits des gays dans le sport de France. « Quand on voit qu’un joueur a inventé plusieurs raisons, avec une pseudo gastro au départ, on se rend compte que c’est de l’homophobie et que le club et la Ligue ont laissé faire. Aujourd’hui, c’est extrêmement dommageable », ajoute le président de la fédération sportive LGBT+, qui représente environ 6000 sportifs et sportives en France. Ce lundi matin, la présidente de la région Île-de-France et ancienne candidate à la présidentielle Valérie Pecresse y est également allé de sa déclaration : «  »Les joueurs d’un club de football, et ceux du PSG en particulier, sont des figures d’identification pour nos jeunes. Ils ont un devoir d’exemplarité. Un refus d’Idrissa Gana Gueye de s’associer à la lutte contre l’homophobie ne pourrait rester sans sanction ! ».

Publicité
Advertisements

3 thoughts on “Gana Gueye attaqué et accusé d’homophobie en France, une grosse polémique inattendue au PSG !

  1. Pourquoi l’attaquer sur ses propres convictions? Avant d’être joueur du PSG, c’est Idrissa Gueye et il est libre ou pas de demander à ce qu’il soit retiré de la liste de match si ses propres convictions et sa conscience ne lui permettent pas de jouer. Gueye n’est pas un pion qu’on utilise à son propre gré; c’est un homme avec une capacité de réfléchir. C’est comme si on l’imposait à adhérer à un parti politique alors qu’il ne le veut pas. Si j’étais à sa place, j’aurais fait pareil sans hésitation mais avec respect pour la cause.

Laisser un commentaire