Le verdict est tombé, Edinson Cavani sanctionné par la Fédération anglaise pour propos racistes

Advertisements

Face à Southampton (3-2), Edinson Cavani avait effectué une entrée mémorable, dans tout le sens du terme. Une performance XXL saluée comme il se doit par les supporters mancuniens et ses proches, notamment sur les réseaux sociaux.

Advertisements

Contre les Saints, l’Uruguayen avait porté les siens. Mais peu après, El Matador est redescendu de plusieurs étages puisqu’il a été au cœur d’une polémique suite à un message destiné à un ami qu’il a posté sur ses réseaux sociaux. La Premier League avait dès lors ouvert une enquête pour des propos jugés racistes.

Des messages de félicitations qui valent à l’ancien Parisien une polémique. Répondant à un commentaire d’un fan sur Instagram, « El Matador » a écrit « Gracias Negrito » qui peut se traduire en « Merci petit noir ».

Quelques semaines après l’ouverture d’une enquête, les responsables de la FA viennent de rendre leur verdict. « Edinson Cavani a été accusé de faute pour infraction à la règle E3 de la FA en relation avec une publication sur les réseaux sociaux le dimanche 29 novembre 2020. Il est allégué que, contrairement à la règle E3.1 de la FA, un commentaire publié sur l’Instagram du joueur du Manchester United FC était insultante et / ou abusive et / ou inappropriée et / ou a discrédité le jeu. Il est en outre allégué que le commentaire constitue une «violation aggravée », qui est définie dans la règle E3.2 de la FA, car elle incluait une référence, expresse ou implicite, à la couleur et / ou à la race et / ou à l’origine ethnique, » explique notamment le communiqué de la Fédération Anglaise de Football.

L’ancien joueur du PSG a jusqu’au 4 janvier pour répondre de ses actes. Il devrait écoper d’une suspension de trois matches selon le règlement à moins que la commission ne se montre plus clémente comme ce fut le cas pour Bernardo Silva ou encore Dele Alli.

Pour rappel, le Matador avait immédiatement supprimé le message en question avant de s’excuser via un communiqué. «Le message que j’ai posté après le match de dimanche était pour répondre affectueusement à un ami, en le remerciant pour ses félicitations. La dernière chose que je voulais, c’était offenser quelqu’un. Je suis complètement opposé au racisme et j’ai supprimé le message dès que l’on m’a expliqué qu’il pouvait être interprété différemment. Je voudrai sincèrement m’excuser pour cela », avait déclaré l’Uruguayen, soutenu par les Red Devils.

Publicité
Advertisements

Laisser un commentaire