senegal 2023 12 06T153307.128
dans

Ismaël Bennacer adresse un gros tacle au Maroc

Par

le


Ismael Bennacer, champion d’Afrique 2019 et meilleur joueur du tournoi, rêve d’une deuxième couronne avec Phenex.

Les Marocains regrettent toujours leur choix de Bennacer, mais la réaction milanaise les a déçus.

Le milieu algérien de l’AC Milan, Ismael Bennacer, est sous le feu des projecteurs médiatiques depuis son retour d’une grave blessure qui l’a tenu éloigné des terrains pendant sept mois.

A son retour chez lui cette semaine, tous les journalistes sportifs se pressent chez lui pour l’interviewer et parler de son retour à la compétition, de ses ambitions, de son club et de la sélection algérienne en préparation pour la CAN 2024.

Emerse Fae doit-il continuer à la tête des Eléphants de la Côte d’Ivoire ?

A son retour chez lui cette semaine, tous les journalistes sportifs se pressent chez lui pour l'interviewer et parler de son retour à la compétition, de ses ambitions, de son club et de la sélection algérienne en préparation pour la CAN 2024.

Né d’un père marocain et d’une mère algérienne, le maestro de l’équipe d’Algérie et des Rossoneri n’a pas hésité à jouer contre le Maroc.

Plus précisément, ils n’ont pas hésité à affronter l’équipe marocaine de football, qui a atteint les demi-finales de la Coupe du monde Qatar 2022.

Lors d’un entretien accordé au portail média Goal France, Ismael Bennacer n’a pas manqué l’occasion d’évoquer les Lions de l’Atlas et le pays de son père.

« J’aimerais gagner une nouvelle CAN » Quelle est votre question à Bennacer ?

En effet, elle lui a demandé si l’Algérie gagnerait la CAN 2024 et atteindrait les demi-finales de la Coupe du Monde 2026.

En effet, elle lui a demandé si l'Algérie gagnerait la CAN 2024 et atteindrait les demi-finales de la Coupe du Monde 2026.

Préféreriez-vous que l’Algérie remporte la prochaine CAN ou atteigne les demi-finales de la Coupe du monde 2026 ?

Les allusions à la CAN 2019, que l’Algérie a remportée, et aux demi-finales de la Coupe du monde 2022, où le Maroc s’est avancé, sont évidentes.

Pourtant, le milieu de terrain de l’AC Milan n’hésite pas dans sa réponse et répondra immédiatement : « Non, la prochaine CAN, la prochaine CAN.
« 

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *