Attribution de la finale de la LDC africaine au Maroc, la CAF s’explique

Advertisements

Il ya quelques jours, la Confédération Africaine de Football (CAF) a choisi le Maroc comme lieu hôte de la finale de la Ligue des Champions africaine. Cette décision de l’instance suprême du football africain a suscité un véritable tollé au sein de l’opinion. Pourquoi cette polémique ? Le Wydad Casablanca est en lice pour se hisser en finale et le club marocain a battu le Petro de Luanda lors de la Demi finale aller (3-1). Sauf énorme retournement de situation, le WAC va atteindre la finale.

Advertisements

De nombreux suiveurs ont estimé qu’il n’est pas normal que la CAF attribue l’organisation de la finale au Maroc car le WAC est presque assuré de jouer la finale. Face à la polémique, les dirigeants de la CAF ont tenu à apporter leur droit de réponse. Il ressort que le Maroc a été le seul pays à avoir déposé sa candidature, la maintenir et surtout respecter les critères de candidature. « Le Maroc et le Sénégal ont été les seuls pays à remplir les critères de candidature du pays hôte, après que la CAF a demandé à ses 54 associations membres de soumettre des candidatures pour accueillir la finale (…) L’Egypte n’a pas soumis d’offre. L’Afrique du Sud et le Nigeria ont soumis des documents exprimant leur intérêt à accueillir la Ligue des champions de la CAF, mais n’ont pas rempli les critères de candidature du pays hôte «  peut-on lire dans le communiqué de la CAF. Cette sortie de la faîtière du football africain va t-elle calmer les ardeurs ? Rien est moins sûr pour le moment.

Publicité
Advertisements

Laisser un commentaire