nouveau format pour site bi 65 1
dans ,

CAN 2023 : « C’est terminé pour lui », la Tunisie perd un cadre

Par

le


Malmenée par la Namibie, la Tunisie va devoir faire sans un de ses cadres pour son prochain. Yassine Khenissi est forfait pour le reste de la compétition.

On ne les attendait pas forcément là mais les Namibiens ont bien débuté leur CAN 2023. Ils ont pris le dessus sur une équipe tunisienne en manque d’inspiration.

En effet, la Tunisie a débuté de manière décevante dans la Coupe d’Afrique des Nations en Côte d’Ivoire. Au Stade Amadou Gon Coulibaly à Korhogo, les Aigles de Carthage ont subi une défaite 1-0 contre la Namibie, avec un but de Deon Hotto marqué dans les dernières minutes du temps réglementaire. Cette défaite était totalement méritée, compte tenu des difficultés rencontrées par l’équipe dirigée par Jalel Kadri tout au long du match. Les Braves Warriors ont véritablement honoré leur surnom.

La Tunisie a buté sur un mur

Tunisie

Dès le début, les joueurs de Collin Benjamin ont montré qu’ils avaient les capacités pour rivaliser avec une équipe africaine de premier plan et réaliser une performance exceptionnelle. Après un arrêt impressionnant de Kazapua sur une tête de Taha Yassine Khenissi (4e minute), Peter Shalulile s’est retrouvé face à Bechir Ben Saïd, obligeant le gardien tunisien à une superbe parade décisive (7e minute). Quelques instants plus tard, Yassine Meriah a sauvé les Tunisiens en repoussant un tir d’Absalom Limbondi (8e minute).

Emerse Fae doit-il continuer à la tête des Eléphants de la Côte d’Ivoire ?

Les occasions se sont multipliées pour les Namibiens, mais la Tunisie, encore plus secouée par la sortie sur blessure de Khenissi à la 15e minute, a tenu bon et a montré une meilleure performance après le retour des vestiaires. Bien qu’il ait été solide dans sa surface, Kazapua a été décisif, mais c’est Deon Hotto qui a eu un impact encore plus important en crucifiant les Aigles de Carthage à la 88e minute. Seul au second poteau, l’ailier gauche a surgi pour placer sa tête sur le centre de Muzeu.

Ainsi, la Namibie remporte son tout premier match en phase finale de la Coupe d’Afrique des Nations. En revanche, la Tunisie se trouve déjà en grande difficulté et dos au mur dans ce groupe, qui compte également d’autres Aigles tels que ceux du Mali et de l’Afrique du Sud. Pour leur prochaine rencontre, les Tunisiens affronteront les Maliens, un jour avant le duel entre l’Afrique du Sud et la Namibie. Ces rencontres seront indubitablement décisives.

La Tunisie perd Yassine Khenissi

Blessé lors du match marquant le début de la participation de son équipe face à la Namibie, l’attaquant tunisien Taha Yassine Khenissi souffre de lésions aux ligaments internes du genou et doit renoncer à la CAN 2023.

Tunisie

Contraint de se retirer de la compétition, l’attaquant tunisien a dû renoncer à la suite du tournoi. La Fédération tunisienne de football (FTF) a annoncé dans un communiqué officiel : « Suite à la blessure subie hier (mardi) lors du match contre la Namibie, l’attaquant Taha Yassine Khenissi a subi des examens médicaux. Les résultats de l’IRM démontrent une blessure au niveau des ligaments internes du genou, ce qui le privera de la suite de la Coupe d’Afrique des Nations. Nous souhaitons un prompt rétablissement à notre joueur Taha Yassine Khenissi et un prompt retour sur les terrains ».

Âgé de 32 ans et avec 9 buts en 54 sélections, le joueur évoluant au Kuwait SC dans l’élite koweïtienne participait en Côte d’Ivoire à sa troisième phase finale de la Coupe d’Afrique, une carrière qui l’avait notamment conduit à l’Espérance de Tunis. Une période de convalescence s’amorce pour l’infortuné attaquant. En son absence, le sélectionneur Jalel Kadri voit ses options au poste d’avant-centre se réduire. Haythem Jouini, joueur du Stade Tunisien, entré à la place de Khenissi contre les Brave Warriors, devient désormais le seul véritable attaquant axial parmi les joueurs encore présents avec le groupe à Korhogo.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *