dans

Gattuso encense Aubameyang, « C’est un vrai professionnel, un travailleur »

Par

le


Genaro Gattuso a dit tout le bien qu’il pensait de Pierre-Emerick Aubameyang en conférence de presse. L’entraîneur Italien a toujours cru en l’attaquant gabonais malgré les difficultés.

Arrivé à l’Olympique de Marseille lors du dernier mercato d’été, Pierre-Emerick Aubameyang a connu des débuts compliqués sous les couleurs du club Phocéen. Recruter pour pallier au départ d’Alexis Sanchez, l’attaquant gabonais n’a pas pour le moment comblé les grosses attentes placées en lui, même si ça semble aller de mieux en mieux ces derniers jours. Alors qu’il restait sur un seul but en championnat, l’ancien de Chelsea a trouvé à trois reprises le chemin des filets lors des trois dernières rencontres de championnat. Contre Lorient (2-4) dimanche dernier, Pierre-Emerick a s’est offert un doublé et a délivré une passe décisive. Avant cela, il avait réussi à marquer contre le Stade Rennais et l’Olympique de Marseille.

Gattuso encense Aubameyang

Une rennaisance exceptionnelle, qui ne surprend guère Genaro Gattuso. En conférence de presse, l’entraîneur de l’OM, qui n’a jamais douté de l’attaquant gabonais, a dit tout le bien qu’il pensait de lui.

« C’est peut-être incroyable pour vous, mais pas pour moi. Je le vois au quotidien, il travaille énormément et en récolte les fruits. C’est un vrai pro, un travailleur. Il donne beaucoup et est très apprécié par ses coéquipiers. Vous savez, dans ma carrière, et même en tant qu’entraîneur, j’ai croisé beaucoup de joueurs, j’en ai vu énormément, mais je peux vous dire que Pierre-Emerick, c’est un vrai professionnel, quelqu’un de sérieux, quelqu’un d’appliqué. À 34-35 ans, si vous voulez rester en bonne forme, il faut travailler la force qu’on peut avoir dans les jambes. Et je crois aujourd’hui qu’il bénéficie de son travail, tout simplement. Je lui avais dit que son moment arriverait et le moment est arrivé. On est en train de voir le vrai Pierre-Emerick. Et je pense qu’il ne pouvait pas en être autrement », confie le coach de l’OM en conférence de presse, avant d’être relancé sur son nouveau schéma tactique.

Emerse Fae doit-il continuer à la tête des Eléphants de la Côte d’Ivoire ?

Basile Boli explique les débuts difficiles d’Aubameyang à l’OM

Aubameyang

Pierre-Emerick Aubameyang n’a pas connu un début d’aventure rêvé avec l’Olympique de Marseille, comme avec le FC Barcelone ou encore Arsenal.

Les difficultés de l’international seraient liées à l’absence de son père. Une explication donnée par Basile Boli, dans l’émission Rothen s’enflamme. L’ancien champion d’Europe 1993, avec le club Marseilow a tenté de justifier les difficultés du Gabonais.

« Je vais parler par exemple d’Aubameyang. Son père n’était pas là donc on l’a un petit peu encadré. Il y a eu le retour de son père et il fallait qu’il prenne un peu confiance » A déclaré Basile Boli avec d’ajouter.

« Quand on signe à l’OM, il y a une pression exceptionnelle et quotidienne. Il faut aller discuter avec les joueurs et leur faire comprendre que l’on est dans un cadre explosif, mais qui peut aussi faire de vous l’un des plus grands d’Europe. Au départ, c’est difficile pour tous les joueurs même pour Chancel (Mbemba) qui avait un peu perdu pied. Il y a aussi eu le retour de Gigot et on a une défense centrale voire une colonne vertébrale. J’aime bien aussi Vitinha qui ne rechigne pas à la tâche et puis il y a Aubam’ et j’aime bien ».

Comme face à l’Ajax lors de la cinquième journée de C3, (3-4), Pierre-Emerick Aubameyang sera encore attendu jeudi prochain face à Brighton pour le compte de la 6e et dernière journée. Actuel leader, l’OM n’a besoin que d’un match nul pour s’éviter les Barrages en février prochain. Pierre-Emerick Aubameyang a retrouvé sa joie de vivre sur les pelouses et celà s’est automatiquement vu sur les résultats de l’équipe, pour le plus grand bonheur de Genaro Gattuso.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *