nouveau format pour site bi 96 1
dans , ,

Maroc : Ziyech et Amrabat manifestent un soutien fort envers Regragui

Par

le


Déjà assuré de sa place en huitièmes de finale de la CAN 2023, le Maroc a confirmé sa première position dans le groupe F mercredi, en s’imposant de justesse 1-0 contre la Zambie au Stade Laurent Pokou de San-Pédro. Ce succès a été obtenu en l’absence de Walid Regragui, le sélectionneur et figure de proue de l’équipe.

Ce mercredi soir, c’est Rachid Benmahmoud, l’assistant de Regragui, qui a pris les rênes de l’équipe sur le banc des Lions de l’Atlas. Regragui, pour sa part, était dans les tribunes, observant la performance de son équipe – une performance qui a par ailleurs offert à la Côte d’Ivoire le dernier ticket pour les huitièmes. Il purgera un second match de suspension, suite à son altercation avec Chancel Mbemba, défenseur de la RDC.

Hakim Ziyech, le milieu offensif marocain, a manifesté son affection envers Regragui de manière touchante. Après avoir marqué le but décisif contre les Chipolopolos à la 37e minute, Ziyech a formé un cœur avec ses mains, accompagné de ses coéquipiers et du staff technique, en direction de leur sélectionneur, anciennement à la tête du Wydad Casablanca. Ce geste émouvant a été capturé dans une vidéo qui circule sur les réseaux sociaux, illustrant la proximité et l’unité de l’équipe sous la direction de Regragui.

Sofyan Amrabat, désigné homme du match à l’issue de la rencontre, a exprimé ses sentiments sur l’absence de Walid Regragui. « Regragui est à la fois notre père et notre frère, jouer sans lui était un défi pour nous », a-t-il déclaré. Le joueur de Manchester United a également exprimé son incompréhension face à la décision de la CAF suspendant Regragui. « Nous ne comprenons pas la décision de la CAF, mais nous espérons tous le voir reprendre sa place sur le banc pour le prochain match ! », a-t-il ajouté, soulignant l’importance de la présence de Regragui pour l’équipe.

https://twitter.com/Mountakhaab212/status/1750287409999220838

La marque d’affection et de soutien exprimée par l’équipe marocaine a probablement réchauffé le cœur de Walid Regragui, originaire de Corbeil-Essonnes. Toutefois, sa présence sur le banc lors des huitièmes de finale, prévus mardi contre l’Afrique du Sud, reste incertaine, sauf si l’appel interjeté par la Fédération Royale Marocaine de Football (FRMF) trouve une oreille attentive d’ici là.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *