Mondial 2022 : Le bilan négatif des représentants africains après la J1

Advertisements

La Coupe du Monde a démarré le 20 novembre et se terminera le 18 décembre prochain. Jeudi nuit, on a joué la dernière rencontre de la première journée des groupes avec des représentants africains qui ont beaucoup déçu. Pour preuve, une seule des cinq nations engagées a réussi à marquer un but.

Advertisements

Pour cette première journée, les cinq équipes africaines n’ont réussi à glané que deux nuls pour trois défaites. Lumière donc sur nos cinq représentants après la première journée.

 

Un Sénégal décevant

Opposé aux Pays-Bas lundi dernier, le Sénégal s’est incliné d’entrée. Sans Sadio Mané, les champions d’Afrique en titre ont longuement résisté avant de céder en fin de rencontre sur un but de Cody Gakpo puis un deuxième but de Davy Klassen au bout du temps additionnel. Troisième de son groupe A, les Lions de la Teranga ont l’obligation de résultats ce vendredi face au Qatar pour ne pas sérieusement compromettre leur chance de qualification pour le tour suivant.

La Tunisie avec les triples

La Tunisie était très attendue et elle a répondu présent. Opposés au Danemark, les Aigles de Carthages ont montré de belles choses. Deux mi-temps de bonne facture disputés. Face à l’Australie samedi prochain, la Tunisie peut faire un grand pas vers la qualification au second tour avant de croiser le fer avec la France lors de la troisième journée.

Des valeureux Marocains

Attendu tout comme le Sénégal ou encore la Tunisie, le Maroc a répondu présent face à la Croatie. Même s’ils ne sont pas parvenus à décrocher les trois points de la victoire, les Lions de l’Atlas peuvent se targuer d’avoir tenu tête aux vice-champions du Monde en attendant un deuxième match périlleux à venir face à la Belgique de Thibaut Courtois.

Un Cameroun défait d’entrée

Samuel Eto’o avait prédit que le Cameroun allait remporter le trophée de la Coupe du Monde, mais on est désormais loin de cette tendance. opposés à la Suisse vendredi, les Lions Indomptables ont subi leur première défaite de cette compétition. Ironie du sort, le seul but de la partie a été marqué par Breel Embolo, joueur d’origine camerounaise. Désormais, la question est de savoir si Rigobert Song et ses poulains peuvent tirer leur épingle du jeu face à la Serbie puis le Brésil lors des deux prochaines journées du groupe G.

Un Ghana presque exceptionnel

Le Ghana a fait rêver plus d’un. Face au Portugal (3-2), les Black Stars ont inscrit leurs deux premières réalisations africaines du tournoi, même si cela s’est soldé par une défaite. Inaki Willias aurait même pu égaliser dans les ultimes secondes des arrêts de jeu. Pour son prochain match, le Ghana défiera la Corée du Sud pour espérer glaner ses premiers points au Qatar.

 

Le programme de la deuxième journée

 

 

Le bilan de la première journée par confédération

Sans surprise, ce sont les Nations de l’UEFA qui ont fait la belle opération avec 25 points pris sur 39 possible soit 64,10 % de victoire. En deuxième position, la CONMEBOL avec 7 points pris sur 12 possible, soit 58, 33 % de victoire. L’AFC est troisième au classement avec 38,89% de victoire. La Zone CONCACAF et CAF ont obtenu chacune deux points sur 12 possible pour l’Amérique du central et du Nord et 15 possible pour l’Afrique.

 

 

Publicité
Advertisements

Laisser un commentaire