Un gros scandale éclate en Pologne : Robert Lewandowski sort du silence

Malgré la présence de l’un des meilleurs joueurs au monde dans ses rangs, la Pologne s’est logiquement arrêtée en huitième de finale de la Coupe du monde, largement dominée par la France. Mais après cette élimination, un scandale a éclaté dans ce pays européen à cause de primes supposées encaissées par Lewandowski et Cie.

En effet, d’après certaines informations, Robert Lewandowski et ses coéquipiers auraient encaissé des primes allant jusqu’à un million d’euros. Rien de grave selon certains, mais il faut savoir que la Pologne est l’un des pays les plus touchés par la guerre entre l’Ukraine et la Russie et l’inflation a atteint la barre des 18% à Varsovie et environs. La crise a donc touché tout le pays et voir le gouvernement sortir le chéquier pour des joueurs éliminés en huitième de finale a été la goutte de trop.

Après la révélation de cette information, le capitaine de la Pologne, Robert Lewandowski, a est sorti du silence pour démentir. Pour lui, il n’y a eu aucune promesse économique de la part du chef du gouvernement polonais avant le début du Mondial.

« Cette réunion a en fait duré quelques minutes avant que nous quittions l’hôtel pour l’aéroport. C’était une conversation informelle. Là, le Premier ministre a fait une déclaration, mais pour être honnête, nous, les footballeurs, ne prenons pas cela très au sérieux. Nous n’attendions rien, nous n’avons jamais rien exigé et nous n’avons pas non plus cherché d’argent public. Nous n’allions pas à la Coupe du monde pour de l’argent, je veux que ce soit clair. Nous traitons le football et l’équipe nationale comme une fierté. J’ai entendu beaucoup de fausses informations à ce sujet. Je tiens donc à préciser qu’il n’y a pas eu de dispute dans la sélection entre nous, l’équipe et le staff technique. De plus, je répète qu’il s’agissait toujours d’argent virtuel et on ne l’a pas pris trop au sérieux », a assuré le joueur du Barça dans une interview pour le portail ‘Onet.pl’.

Publicité

Laisser un commentaire