FotoJet 1 10
dans

Euro 2024 : La mauvaise nouvelle pour l’Angleterre, 14 heures après

Par

le


L’Angleterre a fait son entrée en lice, ce dimanche soir, face à la Serbie. Une rencontre gagnée par les Anglais sans pour autant vraiment briller. Quelques individualités ont répondu à l’appel mais un homme, en particulier, inquiètent particulièrement.

Pour débuter l’Euro, l’Angleterre affrontait la Serbie. Bien que l’équipe ait remporté le match 1-0, elle n’a pas convaincu. Harry Kane illustre cette performance mitigée, étant resté invisible durant toute la rencontre. L’Angleterre avait pourtant débuté le match avec de bonnes intentions et dominé les débats. Les hommes de Gareth Southgate ont montré, en effet, beaucoup de maîtrise, sur les premières minutes de cette rencontre.

Jude Bellingham porte l’Angleterre

Cependant, l’équipe s’est éteinte progressivement, se faisant peur jusqu’à la fin, malgré la prestation notable de Jude Bellingham. Inspiré dans ses prises de balle, il a démontré sa mobilité sur le terrain, notamment grâce à son but d’une tête plongeante à la 13e minute. « Bellingham et pas grand-chose d’autre », titre Marca, reflétant ainsi le ressenti général sur la performance des Three Lions. « Bellingham est le seul à se démarquer », ajoute Sport Bild en Allemagne, tandis que la Gazzetta dello Sport insiste sur le talent de la star du Real Madrid : « Bellingham ne fait jamais d’erreurs ».

 Moins flamboyant en seconde période, il a tout de même laissé la meilleure impression à son entraîneur, Gareth Southgate. D’autres joueurs anglais ont réussi leur prestation lors de ce premier match. Declan Rice, par son sens du placement et ses anticipations au milieu de terrain, ainsi que Bukayo Saka, grâce à ses courses et ses différences faites sur son aile, ont été performants. En revanche, ce ne fut pas le cas pour les autres attaquants, Phil Foden et Harry Kane.

 Le capitaine des Three Lions, Harry Kane, a été invisible lors de ce premier match, comme le montre une statistique : un ballon touché en 35 minutes et seulement deux en première mi-temps. Bien qu’il se soit un peu ressaisi en seconde période avec une vingtaine de ballons touchés, cela reste bien en deçà de ses capacités habituelles. Il n’a été à l’origine que d’une seule occasion notable avec une tête détournée sur la barre. « Nous savions que cela allait être difficile. Je crois qu’on s’en est bien sortis. C’est important d’avoir su ne pas encaisser de buts », a confié le capitaine à l’issue de la rencontre.

Harry Kane, la mauvaise nouvelle pour l’Angleterre

Phil Foden, élu meilleur joueur de la saison en Premier League, a également déçu. Positionné dans un rôle qui ne lui convenait pas, il est resté très discret durant toute la rencontre.  Malgré les trois points engrangés, l’Angleterre devra montrer un autre visage lors de son prochain match face au Danemark. Il faut dire que les Anglais sont très attendus dans cet Euro 2024. Depuis 2018, les Three Lions ont à chaque fois remporté leur match d’ouverture.

À l’heure d’être perçu comme les principaux prétendants au titre, la victoire ce dimanche face à la Serbie est évidemment la bienvenue. Historiquement vue comme une sélection qui ne répond que rarement aux attentes, l’Angleterre doit sans cesse prouver. Et, ce, malgré une finale atteinte lors du dernier Euro. Psychologiquement, les Anglais ne sont pas dans une situation réellement confortable. Toutefois, leur groupe est très homogène en étant doté d’un potentiel offensif presque infini.

En effet, il est évident qu’Harry Kane, Jude Bellingham, Phil Foden ou encore Bukayo Saka vont être attendus au tournant si la contre-performance pointe le bout de son nez. Face à eux se dressent plusieurs prétendants au titre, des collectifs qui sont remplsi de certitudes après des qualifications acquises à l’issue de matchs épiques. Le piège est néanmoins bien réel : les joueurs de Gareth Southgate vont devoir continuer pied au plancher pour aborder la suite de la compétition dans un fauteuil.

Commentaires

Une réponse à “Euro 2024 : La mauvaise nouvelle pour l’Angleterre, 14 heures après”

  1. Avatar de HAMAWA ZOUGOULOM
    HAMAWA ZOUGOULOM

    Humm, c’est quoi pour vous la mauvaise nouvelle ? Je suis perdu dans tout ce que vous venez de raconter. Il fallait juste relever leur mauvaise performance.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *