« A aucun moment Alvaro ne touche Neymar. Jamais »

Pour le directeur technique adjoint de l’arbitrage et responsable de la VAR au sein de la DTA, c’est clair, il n’y avait pas faute d’Alvaro sur Neymar.

Si les images montrent clairement qu’Alvaro n’écrase pas le pied du Brésilien, la charge de l’Espagnol peut-être sujette à débat.

« A aucun moment le défenseur marseillais ne touche l’attaquant parisien. Jamais. La situation est très claire une fois qu’on a les images et les ralentis », explique le directeur technique adjoint de l’arbitrage et responsable de la VAR, Stéphane Lannoy, qui revient pour RMC sur l’action polémique entre Alvaro et Neymar durant le dernier classique.

« Les caméras utilisées pour checker cette situation particulière montrent que, finalement, le pied de l’attaquant parisien et celui du défenseur marseillais sont côte à côte. »

« Aucune image probante ne montre que le défenseur a marché sur le pied de l’attaquant parisien. »

« On est presque tenté de dire qu’on est à la limite de l’inverse, où c’est presque Neymar qui marche sur le défenseur. »

Evidemment, cela n’a pas changé le cours d’un match que Paris s’était rendu facile en ouvrant la marque dès le début du match. Mais lors du dernier OM-PSG (0-2), cette action avait provoqué un débat, et sur l’action l’Espagnol se blessera d’ailleurs au genou.

Si le sort du match n’en a pas pâti donc, Alvaro Gonzalez, quoi qu’il en soit, a du déclarer forfait pour Auxerre-OM mercredi dernier (0-2) et Bordeaux-OM demain soir (21h, en direct sur Canal+).

Laisser un commentaire