« Ce n’est pas lui qui fixe les règles », France Football répond à Messi et aux polémiques du BO

Advertisements

Deux jours après la cérémonie du Ballon d’Or qui a suscité un énorme tollé un peu partout dans le monde, le rédacteur en chef de France Football et organisateur de la cérémonie, Pascal Ferré est sorti du silence pour éclaircir les zones d’ombre.

Advertisements

Dans un entretien pour le Parisien, le patron du magazine est revenu sur les vives réactions qu’a occasionné le sacre de Lionel Messi, vainqueur du trophée pour la 7e fois. Par ailleurs, il a répondu de façon tranchante à la demande du Parisien d’attribuer un ballon d’Or à Lewandowski.

« Ça n’appelle pour l’instant aucune réponse, parce qu’on ne va pas répondre à toutes les injonctions. Mais le message était plutôt assez classe et fair-play. En même temps, Lewandowski mérite tout ce fair-play manifesté autour de lui parce que lui-même s’est montré d’une grande élégance vis-à-vis de Messi et de l’institution Ballon d’or. Après, quant à accéder au vœu du septuple Ballon d’or… Ce n’est pas lui qui fixe les règles, c’est nous qui allons les fixer quand même un petit peu (rires). On ne saura jamais si Lewandowski l’aurait eu l’année dernière puisque le vote ne s’est jamais déroulé. Oui il était un grand favori parce qu’il avait écrasé de toute sa classe, son talent, l’année. Mais on ne peut pas savoir si l’impression qui pouvait être celle de beaucoup se serait traduite de cette manière-là. », a-t-il fait savoir.

En revanche, il n’a pas souhaité se prononcer sur le cas Cristiano Ronaldo qui a incendié l’organisation quelques heures avant la cérémonie du lundi.

 

 

Publicité
Advertisements

Laisser un commentaire