Joan Laporta répond aux critiques de Gary Neville sur Frenkie De Jong

Le président du FC Barcelone, Joan Laporta, a répondu aux critiques de Gary Neville concernant le traitement de Frenkie de Jong par le club.

Neville a pris la parole sur les médias sociaux pour s’en prendre aux géants de la Liga après que le club ait continué à dépenser beaucoup d’argent pour de nouveaux joueurs comme Robert Lewandowski et Raphinha.

Le club catalan a confirmé cette semaine la signature de Jules Kounde en provenance de Séville. Le défenseur central français devient la cinquième signature importante de l’été pour Barcelone.

L’ancien joueur de Manchester United n’a pas apprécié que le FC Barcelone soit prêt à dépenser de l’argent pour de nouveaux joueurs alors que les joueurs actuels, comme De Jong, n’ont pas encore reçu de salaire différé.

Selon plusieurs rapports, l’international néerlandais De Jong doit environ 17 millions de livres sterling de salaires différés en raison de la situation financière du FC Barcelone. Neville a déclaré sur Twitter que le joueur devrait envisager une action en justice.

Le pundit de Sky Sports a tweeté : « De Jong devrait envisager une action en justice contre Barcelone et tous les joueurs devraient le soutenir ! Un club qui dépense des fortunes pour de nouveaux joueurs tout en ne payant pas la totalité de leur salaire à ceux qu’ils ont sous contrat est immoral et constitue une violation. »

Laporta a maintenant répondu à Neville, en parlant à CBS, Laporta a déclaré que Neville avait tort de suggérer une action en justice.

Il a déclaré : « Je respecte son opinion, mais à mon avis il n’a pas raison car j’insiste sur le fait que nous respectons tous nos joueurs. Nous respectons les contrats. Si nous investissons dans de nouveaux joueurs, c’est pour rendre le club plus compétitif. C’est un cercle : vous investissez dans de nouveaux joueurs, les fans s’engagent et cela améliore à son tour notre économie.

« Gary a été un très bon joueur de football pour Manchester United. Je respecte son opinion et c’est tout ce que j’ai à dire. »

En plus de Neville, Laporta a également abordé les allégations du président du syndicat des joueurs néerlandais, Evgeniy Levchenko, selon lesquelles il aurait utilisé des « tactiques d’extorsion » dans ses négociations avec le milieu de terrain de 25 ans.

Laporta a déclaré : « Il n’y a pas d’extorsion utilisée sur Frenkie ou qui que ce soit d’autre, je respecte son opinion, mais si des discussions entre deux parties comptent comme de l’extorsion alors je pense que ce type a tort. »

Laporta a ensuite parlé de la situation de De Jong.

Il a déclaré : « Que se passe-t-il si Frenkie de Jong ne prend pas de réduction de salaire et reste simplement au Barça ? Alors il continuera, il est sous contrat. Nous respecterons cette décision. Nous comptons sur lui. »

Il a été rapporté plus tôt ce mois-ci qu’un accord avait été conclu entre Barcelone et United pour le transfert de De Jong. United devait payer à Barcelone une somme initiale de 63 millions de livres sterling, plus 8,4 millions de livres sterling supplémentaires liés à la performance.

De Jong quittera-t-il Barcelone avant la fermeture de la fenêtre de transfert ? Seul le temps nous le dira.

 

 

 

 

Publicité

Laisser un commentaire