21 05 17 3056a971ed3ad5e10275dd0ee9776c15 960
dans

Thierry Henry : « Je n’ai pas vu Ronaldinho et je n’ai pas vu Eto’o »

Par

le


En 2006, lorsque Barcelone a remporté sa deuxième Ligue des champions face à Arsenal, Thierry Henry, capitaine des Gunners ce jour-là, a désigné un certain Henrik Larsson comme l’homme du match.

« Vous parlez tout le temps de Ronaldinho et de tout le reste, mais je ne l’ai pas vu aujourd’hui et j’ai vu Henrik Larsson », a déclaré Henry à un journaliste après le match.

« On parle des gens qui font la différence et c’est Henrik Larsson qui a délivré deux passes décisives.

« Je n’ai pas vu Ronaldinho et je n’ai pas vu Eto’o », a ajouté Henry.

[totalpoll id= »794558″]
Lire aussi:  FECAFOOT : « quand j’ai vu le programme… », la sortie cinglante de Nabil Djellit sur le football Camerounais

Regardez-le dire :

Henry a probablement raison en ce qui concerne Larsson, car l’attaquant suédois a délivré deux passes décisives, mais son évaluation d’Eto’o est tout à fait erronée.

C’est Eto’o qui a infligé un carton rouge à Jens Lehmann avant que le Camerounais ne marque le but égalisateur.

Ronaldinho a également joué un rôle important dans ce match, même s’il n’a pas marqué. Henry parlait probablement en raison de la douleur de la défaite de ce jour-là.

Le destin a voulu que Henry rejoigne plus tard le Barca et remporte la Ligue des champions en 2009.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *