24 ans jour pour jour, Georges Weah remportait le ballon d’or

Le 26 décembre 1995 Mister Georges  Weah remporte le ballon d’or et devient le plus grand joueur de l’année 1995. L’ancien attaquant de la sélection libérienne devient, à 29 ans, le 40è Ballon d’or de l’Histoire. Au terme de sa belle année 1995, il est élu avec 144 points, devant l’Allemand Jürgen Klinsmann (108 points) et le Finlandais Jari Litmanen (67 points).Cette même année 1995, le Libérien rafle presque tous les titres individuels : Ballon d’or africain en janvier (la seconde fois après 1989), joueur africain de l’année par la CAF, meilleur joueur d’Europe et joueur Fifa de l’année. « Mister Georges » devient le premier Africain et jusqu’à aujourd’hui l’unique désigné Ballon d’or (même si Eusébio, né au Mozambique, fut récompensé en 1965, mais il jouait pour le Portugal, toujours colon à l’époque du Mozambique).

 

Capitaine de l’équipe nationale du Liberia, il finança parfois de sa propre poche la sélection, en équipements et billets d’avions. Un exemple de patriotisme. Malgré son investissement et son immense talent, l’homme aux 60 sélections ne réussit pas à faire disputer aux Lone Star la Coupe du Monde, échouant pour un petit point à celle de 2002.

Retraité en 2003, Weah se tourne rapidement vers la politique de son pays qui porte encore les stigmates de la guerre civile, A la fin de l’année 2014, il obtient son premier mandat politique en étant élu sénateur de la province de Monrovia.

Après avoir été le premier Ballon d’or africain, George Weah devenait en 2017 le premier ex-footballeur élu président.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *