Ballon d’or : El Hadji Diouf prend le contre-pied des Africains concernant Mané, Eto’o et Drogba

Lors d’en entretien accordé au site sénégalais Senenews, le double Ballon d’or africain, El Hadji Diouf, a parlé du Ballon d’or 2019 attribué à Lionel Messi. Encourageant son frère Sadio Mané à redoubler d’effort pour passer de la 4e à la 1ere place, El Hadji trouve cependant que les Africains exagèrent en parlant de racisme.

« Il faut qu’on arrête de parler de racisme. Il y peut-être du favoritisme, mais il n’y a pas de racisme (dans l’attribution du Ballon d’or). Je n’écoute pas Habib Béye ni Diomansy Kamara et il y en a d’autres mais ceux qui parlent de racisme n’ont seulement rien à dire d’autre, Pour moi c’est un complexe », dit-il d’emblée.

Pour lui, même si Samuel Eto’o et Dideir Drogba auraient mérité un Ballon d’or, il n’y a eu aucun racisme car ces deux joueurs sont tout simplement tombés sur plus fort qu’eux l’année où ils ont brillé. « Sadio Mané et Salah ont fait une saison exceptionnelle. Mais comme avec Samuel Eto’o ou encore de Didier Drogba, ils sont tombés sur des monstres, des phénomènes comme Ronaldinho, Messi ou Zidane », dit-il.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *