nouveau format pour site bi 1
dans

Nigeria 2e, Algérie 5e, voici le top 10 des équipes africaines avec le plus grand nombre de participation à la Coupe du monde

Par

le


Le continent africain de football a fourni bon nombre d’équipes talentueuses et populaires avec des joueurs de classes mondiales. Voyons le top 10 des équipes africaines avec le plus grand nombre de participation à la Coupe du monde

Bien qu’aucune équipe africaine n’ait remporté la coupe du monde, le continent africain a eu beaucoup de participation à la compétition.

Allons à la découverte des équipes africaines avec le plus grand nombre de participation à la Coupe du monde.

Sans aucun doute, le pays de Roger Milla, le Cameroun est le pays africain avec le plus de participations dans l’histoire de la Coupe du monde FIFA avec sept phases finales.

Emerse Fae doit-il continuer à la tête des Eléphants de la Côte d’Ivoire ?

Le top 10 des équipes africaines ayant participé à la Coupe du Monde de la FIFA

1-Cameroun : 8 fois (1982, 1990, 1994, 1998, 2002, 2010, 2014 et 2022)

Le top 10 des équipes africaines ayant participé à la Coupe du Monde de la FIFA

En décembre 2022, ils débutent leurs Coupe du monde 2022 avec une défaite (1-0 et par ailleurs leurs 8e défaite consécutive en Coupe du monde) face a la Suisse malgré une bonne première mi temps.

Durant ce match, André Onana en touchant 26 de ses 61 ballons à l’extérieur de la surface de réparation établit un record pour un gardien de but.

Peu de temps avant leurs deuxième rencontre, André Onana est suspendu pour raison d’indiscipline.

Le match contre la Serbie se termine sur le score de (3-3) avec les buts de Jean-Charles Castelletto(1er but marqué a la 29e minutes plus une passe décisif sur le 2e but), Eric Maxim Choupo-Moting et Vincent Aboubakar (2e but marqué a la 63e minutes plus une passe décisif sur le 3e but ).

L’entré en jeu de Vincent Aboubakar (55e minutes) aura notamment changé la situation du match alors que le Cameroun était mené (3-1).

Le dernier match de poule du Cameroun se termine par une victoire sur le score de 1-0 contre le Brésil, but marqué par le capitaine Vincent Aboubakar a la 90e minutes sur un centre de Jerome Ngom Mbekeli.

Le Cameroun devient ainsi la première nation Africaine a battre le Brésil dans un match de Coupe du monde.

2- Maroc : 6 fois (1970, 1986, 1994, 1998, 2018 et 2022)

Le top 10 des équipes africaines ayant participé à la Coupe du Monde de la FIFA

La participation du Maroc en Coupe du monde de football 2022 se déroule après l’échec à la Coupe d’Afrique des nations 2021.

Après avoir terminés en tête d’un groupe composé du Ghana, du Gabon et des Comores, les Lions de l’Atlas battent le Malawi (2-1) en huitièmes de finales avant d’être éliminés face à l’Égypte malgré avoir ouvert le score (2-1, après prolongation)

En mars 2022, le Maroc se qualifie pour la Coupe du monde 2022 au Qatar, après avoir battu la République démocratique du Congo (aller à Kinshasa: 1-1, retour à Casablanca: 4-1), ce qui lui permet de disputer sa sixième phase finale depuis sa première participation en 1970 au Mexique

Le 31 août 2022, Walid Regragui est présenté en tant que nouveau sélectionneur de l’équipe nationale par Fouzi Lekjaa lors d’une conférence de presse au Complexe Mohammed VI.

Il succède ainsi à Vahid Halilhodžić, déjà très critiqué depuis l’élimination de la CAN et qui avait des conflits avec certains cadres de l’équipe tels que Hakim Ziyech et Noussair Mazraoui.

Survenant à moins de trois mois de la Coupe du monde, cette décision soulève quelques inquiétudes chez les supporters

3- Nigéria : 6 fois (1994, 1998, 2002, 2010, 2014 et 2018)

Le top 10 des équipes africaines ayant participé à la Coupe du Monde de la FIFA

Lors de la Coupe d’Afrique 2019, le Nigeria termine 2e du groupe B avec 6 points derrière Madagascar contre lequel il concède une défaite surprise lors de la dernière journée des phases de poules (0-2).

Mais les Super Eagles se hissent jusqu’en demi-finale, où ils sont battus par l’Algérie futur vainqueur de la compétition (1-2), avant de remporter le match pour la 3e place contre la Tunisie (1-0).

Lors de la Coupe d’Afrique des nations 2021 au Cameroun, le Nigeria fut logé dans la poule D avec le Soudan, l’Égypte et la Guinée Bissau.

Ils terminèrent 1er du groupe avec trois victoires en 3 matchs. Malheureusement, la Tunisie leur barra la route en 8es de finale.

Les Super Eagles échouèrent ensuite de se qualifier pour la Coupe du monde 2022 au Qatar contre le Ghana. Emmené par une palette immersive d’attaquants tels que Victor Osimhen , Victor Boniface , Moses Simon , Terem Moffi , Samuel Chukwueze, Kelechi Iheanacho etc… c’est avec plaisance que le Nigeria partira à la conquête de sa 4e étoile en Côte d’Ivoire en Janvier 2024.

4- Tunisie : 6 fois (1978, 1998, 2002, 2006, 2018 et 2022)

le parcours de l’équipe de Tunisie de football lors de la Coupe du monde de football 2022 organisée au Qatar du 20 novembre au 18 décembre 2022. C’est la sixième participation du pays dans la compétition après 1978, 1998, 2002, 2006 et 2018.

La Tunisie rencontre la France, le Danemark et l’Australie dans le groupe D.

Pour la sixième fois, la Tunisie ne réussit pas à se qualifier pour le deuxième tour de la Coupe du monde, ayant terminé le tournoi à la 21e place après un match nul (0-0) contre le Danemark, une défaite (0-1) contre l’Australie et une victoire (1-0) contre la France.

5- Ghana : 4 fois (2006, 2010, 2014 et 2022)

Le top 10 des équipes africaines ayant participé à la Coupe du Monde de la FIFA

Qualifié pour sa quatrième Coupe du monde, le Ghana souhaite briller pour son retour dans la compétition.

Ambitieux, les Black Stars arrivent déterminés au sein d’un groupe H très homogène.

C’est presque devenu un habitué de la Coupe du monde ces dernières années. En mars dernier, le Ghana a validé son billet pour la Coupe du monde au Qatar, sa 4e participation après 2006, 2010 et 2014.

Dans un groupe composé de l’Afrique du Sud, de l’Éthiopie et du Zimbabwe, le Ghana s’est fait peur puisqu’il a validé la première place grâce aux confrontations directes face à l’Afrique du Sud qui a terminé avec le même nombre de points (13 pts).

Un scénario favorable donc, mais qui ne suffisait pas pour aller au Mondial.

Il a ensuite fallu se défaire du Nigeria lors des barrages. Entre temps, les Black Stars ont livré une CAN très décevante avec une élimination au premier tour.

Alors face au Nigeria, les coéquipiers des frères Ayew n’étaient pas favoris. Pourtant, après deux matches moyens, le Ghana a finalement validé son ticket grâce à la règle du but à l’extérieur (0-0, 1-1).

Suffisant pour participer à la prochaine Coupe du monde et remplir de joie tout un peuple.

6- Algérie : 4 fois (1982, 1986, 2010 et 2014)

Le top 10 des équipes africaines ayant participé à la Coupe du Monde de la FIFA

L’équipe d’Algérie dispute son premier match sous le nom de l’équipe de l’ALN le 1er juin 1957 face à la Tunisie en pleine guerre d’Algérie au Stade Chedly

-Zouiten à Tunis match remporté sur le score de six buts à un.

Après l’indépendance du pays en 1962, la première rencontre officielle de son histoire se joue le 6 janvier 1963 face à la Bulgarie, match remporté sur le score de deux buts à un. La sélection algérienne dispute ses premières qualifications à une phase finale de Coupe du monde en 1970.

Elle remporte son premier trophée en 1990 lors de la Coupe d’Afrique des nations. La sélection obtient son meilleur résultat en 2019 en remportant pour la deuxième fois de son histoire la compétition.

En Coupe du monde, l’Algérie s’est qualifiée à quatre occasions pour un tournoi final en 1982, 1986, 2010 et en 2014 au Brésil, où l’Algérie se qualifie pour la première fois de son histoire pour les huitièmes de finale, devenant ainsi la sixième nation d’Afrique à atteindre ce niveau.

7- Egypte : 3 fois (1934, 1990 et 2018)

Le top 10 des équipes africaines ayant participé à la Coupe du Monde de la FIFA

Cela devait être la belle histoire de cette Coupe du monde 2018. L’Égypte, qui n’avait plus participé à un Mondial depuis l’édition italienne de 1990, retrouvait la plus grande compétition internationale à l’issue de saisons pleines d’espoir et après s’être relevée de ses années noires. En février 2012, 74 personnes avaient été tuées dans des affrontements entre supporters. Le massacre de Port-Saïd avait entraîné l’interruption du championnat national pour deux saisons, au sortir du soulèvement populaire de janvier 2011 et de mois d’instabilité politique. Le football égyptien était alors au plus mal. Il s’est magnifiquement relevé.

En mars 2015, Hector Cuper prenait les rênes de la sélection. Grâce à sa forte expérience de coaching, notamment sur le banc de l’Inter Milan ou de Valence (où il fut deux fois finaliste de la Ligue des champions), l’Argentin qualifiait l’Égypte pour la Coupe d’Afrique 2017, après trois éditions manquées par les Pharaons. Un moindre mal pour le pays qui détient le record de victoires dans cette compétition avec sept sacres continentaux.

Cuper, à nouveau, échouait dans une finale, sa sélection s’inclinant face au Cameroun (2-1), mais retrouvant son prestige d’antan. Sa qualification pour le Mondial russe, dans un groupe maîtrisé, provoquait des scènes de liesse au Caire.

Cette fois, l’Égypte, portée par sa star Mohamed Salah, retrouvait une visibilité sur la scène internationale et allait participer à son troisième Mondial, avec 1934 et 1990 en Italie.

L’Égypte maudite ?

« On n’a pas de chance avec cette compétition, racontait des supporters égyptiens au Monde en 2014. Je ne sais pas, peut-être que les joueurs n’ont pas le mental, qu’ils préfèrent jouer pour leur club, comme ceux qui évoluent en Europe.

Je ne m’explique pas comment on peut bien figurer à la Coupe d’Afrique des nations et toujours échouer lors des éliminatoires du Mondial. »

 Le mental, les joueurs de Cuper l’ont bâti durant les qualifications, malgré la constante pression qui pesait sur leurs épaules. 

« Je prends des médicaments contre l’hypertension en raison du stress causé par des critiques permanentes, avait expliqué le sélectionneur argentin, qui en a pourtant vu de toutes les couleurs durant sa longue carrière, débutée en 1993 sur le banc du CA Huracan. 

La vie est pleine de stress mais ce défi-là, atteindre le Mondial, est le plus relevé auquel j’ai fait face. »

Sa place au Mondial en poche, l’Égypte s’est prise à rêver aux huitièmes de finale. Tombé dans un groupe sur le papier abordable, le pays tout en entier croyait en ses chances de passer le premier tour.

Même si, avec l’Uruguay et ses stars, et la Russie, organisatrice et donc favorite de sa poule, la tâche restait compliquée à accomplir.

La blessure du buteur Mohamed Salah a, bien sûr, contrecarré les premiers plans de l’Égypte.

Touché à l’épaule en finale de la Ligue des champions à l’issue d’un duel polémique avec le défenseur du Real Madrid Sergio Ramos, l’attaquant de Liverpool a manqué aux siens lors de la première rencontre face à l’Uruguay, perdue cruellement dans les toutes dernières minutes.

8- Afrique du Sud : 3 fois (1998, 2002 et 2010)

Le top 10 des équipes africaines ayant participé à la Coupe du Monde de la FIFA

La Coupe du monde de football 2010 est la dix-neuvième édition de la Coupe du monde de football. Elle s’est déroulée du 11 juin au 11 juillet 2010 en Afrique du Sud et est remportée par l’Espagne.

Il s’agit de la première phase finale de Coupe du monde se disputant sur le sol africain. Le pays organisateur a été choisi en mai 2004.

D’août 2007 à novembre 2009, les sélections de 203 pays ou entités politiques participent à une phase de qualification, dans le but de désigner les 31 équipes disputant le tournoi final en compagnie de l’Afrique du Sud, qualifiée d’office en tant que pays organisateur.

Cette Coupe du monde est le théâtre de nombreuses premières, notamment l’élimination dès le premier tour des deux finalistes de l’édition précédente, l’Italie et la France.

De plus, l’Afrique du Sud devient le premier pays organisateur de la Coupe du monde à ne pas réussir à passer le premier tour. La France fait par ailleurs la une de la presse mondiale en raison d’une grève de ses joueurs qui marquera son histoire.

C’est également la première fois qu’un pays européen gagne en dehors de son continent. En outre, pour la première fois depuis 12 ans, le vainqueur est inédit :

l’Espagne, qui n’avait précédemment figuré qu’une seule fois dans le dernier carré (quatrième en 1950), remporte le titre, battant en finale les Pays-Bas après prolongation 1-0 sur un but d’Andrés Iniesta.

La finale en elle-même est aussi inédite, puisque ces deux équipes ne s’étaient jamais rencontrées en Coupe du monde.

Les Pays-Bas établissent alors un record de trois finales perdues (1974, 1978, 2010) pour un pays non titré tandis que l’Espagne instaure un record du plus petit nombre de buts marqués par un champion du monde, huit buts, dont cinq par le seul David Villa.

Comme l’Allemagne dans un sens en 1972 et 1974, et la France dans l’autre en 1998 et 2000, l’Espagne réalise le doublé Euro-Mondial, s’étant imposée en 2008 sur la scène continentale.

Enfin, c’est également la première fois qu’une équipe gagne une Coupe du monde après avoir perdu son premier match.

Une équipe a toutefois été invaincue durant cette phase finale, la Nouvelle-Zélande qui, avec trois scores nuls en autant de matchs dans son groupe, n’a pas réussi à franchir le cap du premier tour.

9- Sénégal : 3 fois (2002,  2018 et 2022)

Le top 10 des équipes africaines ayant participé à la Coupe du Monde de la FIFA

L’équipe du Sénégal de football participe à la Coupe du monde de 2022 organisée au Qatar du 20 novembre au 18 décembre 2022. Il s’agit de la troisième participation des Lions, emmenés par Aliou Cissé. Ils atteignent les huitièmes de finale où ils sont éliminés par l’Angleterre (3-0).

10- Côte d’Ivoire : 3 fois (2006, 2010 et 2014)

Le top 10 des équipes africaines ayant participé à la Coupe du Monde de la FIFA

Avec le Mondial 2014, la Côte d’Ivoire emmène sa génération dorée emmenée par Didier Drogba, Salomon Kalou et Yaya Touré qu’on a envie de soutenir et de voir aller au bout de la Coupe du monde.

Et pourtant, lors de leurs deux dernières participations, en 2006 et 2010, les Éléphants ont déçu (deux éliminations au premier tour) et manqué de chance en tombant sur deux groupes très relevés.

Pour cette troisième entrée en Coupe du Monde, les Ivoiriens n’ont plus d’excuse, le manque d’expérience des gros duels et lesdits « groupes de la mort » sont derrière eux.

Sous les ordres de Sabri Lamouchi, on retrouve des joueurs expérimentés habitués des grandes compétitions en club. L’ossature des vice-champions d’Afrique 2012 pullule de trentenaires, à l’image de Kolo Touré (33 ans), de l’inusable capitaine Didier Drogba (36) et de Yaya Touré (31 ans).

À leurs côtés, une jeunesse athlétique et pleine d’énergie incarnée par Serge Aurier (21 ans), Gervinho (27 ans) et Wilfried Bony (25 ans), tous préférés à des vétérans comme Emmanuel Eboué et Romaric.

La Côte d’Ivoire possède d’excellentes individualités qui se connaissent depuis deux campagnes au Mondial, voire trois, pour certains. Entourés d’une Colombie privée de Falcao, d’une Grèce imprévisible et d’un Japon modeste, les Éléphants auront l’amère impression d’avoir gâché leurs dernières munitions s’ils ne sortent pas des poules.

PosÉquipesAnnées
1.Cameroun1982, 1990, 1994, 1998, 2002, 2010, 2014 et 2022
2.Maroc1970, 1986, 1994, 1998, 2018 et 2022
3.Nigéria1994, 1998, 2002, 2010, 2014 et 2018
4.Tunisie1978, 1998, 2002, 2006, 2018 et 2022
5. Ghana 2006, 2010, 2014 et 2022
6. Algérie1982, 1986, 2010 et 2014
7. Egypte1934, 1990 et 2018
8.Afrique du Sud1998, 2002 et 2010
9.Sénégal2002,  2018 et 2022
10.Côte d’Ivoire2006, 2010 et 2014
Le top 10 des équipes africaines ayant participé à la Coupe du Monde de la FIFA

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *