Christophe Galtier est il sur la sellette au Paris Saint Germain
dans

« La moitié des joueurs n’écoute plus Galtier », une révélation tombe

Par

le


Les fans de Ligue 1 ont vécu ce dimanche la victoire spectaculaire du Paris Saint-Germain sur sa pelouse face à Lille (4-3). Une victoire acquise grâce à un chef-d’oeuvre de Lionel en fin de rencontre. Après le deuxième but encaissé par les Parisiens, Luis Campos a fait irruption au bord du terrain, créant un véritable scandale. Une attitude du dirigeant parisien qui fait énormément polémique. Si pour Christophe Galtier, Luis Campos a agi par passion, pour Daniel Riolo, le directeur sportif portugais de football n’a pas sa place au bord de la pelouse.

 

Dans son analyse pour RMC, le journaliste n’a ménagé aucun des deux hommes. « C’est quelque chose qu’il a déjà fait dans ses expériences précédentes de venir sur le bord du terrain, en plus au fond de lui, il y a une âme d’entraîneur parce que c’est ce qu’il voulait être au début. Il l’a été, très peu, en deuxième division au Portugal, mais il y a une âme d’entraîneur. Il était déjà descendu au bord du terrain avec Monaco et Lille », a balancé le consultant.

 

Cristiano Ronaldo doit-il prendre sa retraite internationale avec le Portugal?

Lire aussi:  PSG 6è, Bayern Munich 3è, l’UEFA officialise les choses avant le début de la nouvelle saison

« Christophe Galtier a parlé de passion, passion, passion, mais pour moi qu’il est venu avec Galtier parce que c’est sa marionnette. Galtier n’est plus entendu, il est fini. C’est normal que Galtier défende le comportement de son directeur sportif, ils sont liés comme les deux doigts de la main. Il a la chance de sa vie d’entraîner le PSG parce que Campos l’a appelé, il a dû se demander au téléphone s’il n’y avait pas une erreur quand il l’a appelé », a ajouté l’éditorialiste RMC.

« Jamais de la vie le destin de Christophe Galtier était au PSG, c’est Luis Campos qui l’a transformé. Jamais il ne vient si Campos n’est pas là, peu importe ses qualités. En aucun cas il ne va aller critiquer Campos de faire ce qu’il a fait aujourd’hui. Campos va penser que l’énervement mis au bord du terrain a motivé les joueurs et s’en féliciter. Je veux bien entendre que l’agitation créée par Campos au bord du terrain a un effet sur les joueurs, parce que Galtier est neutre, la moitié des joueurs ne l’écoute plus et beaucoup de joueurs ne sont plus derrière lui », a ajouté, acerbe, le journaliste

 

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *