17933562
dans

Manchester City dompte West Ham et décroche pour la quatrième fois consécutive la Premier League

Par

le


Pep Guardiola vient de rentrer dans l’histoire de la Premier League avec Manchester City. En lutte à distance avec Arsenal pour le titre de champion d’Angleterre cette saison, l’équipe citizen n’a laissé aucune chance aux Gunners en battant proprement les Hammers de West Ham ce dimanche lors de la 38e et dernière journée (3-1).

Depuis l’avènement de la Premier League, aucune équipe n’a réussi à remporter quatre fois consécutivement le trophée. Et comme les records sont faits pour être battus, Manchester City, qui marche sur l’eau depuis plusieurs saisons, a réussi à écrire l’histoire. En tête du championnat avec 88 points avant cette dernière journée devant Arsenal (86 points), les Skyblues devaient obligatoirement s’imposer pour gagner une nouvelle fois le trophée.

template 66 3

Dès l’entame de la partie, le meilleur joueur de la saison, Phil Foden, a déployé ses ailes et amenuisé les espoirs des Gunners qui accueillaient les Toffees d’Everton à l’Emirates Stadium. D’une lourde frappe à la surface de réparation, le jeune ailier anglais a lancé les hostilités à la 2e minute. Seize minutes plus tard, il a surgi de nouveau et doublé la mise pour City. Juste avant la pause, le Ghanéen Mohamed Kudus inscrivait un but d’anthologie et réduisait le score pour West Ham.

Dans le même temps, Arsenal, grâce à Tomiyasu (43e), répondait à l’ouverture du score d’Idrissa Gana Gueye (40e) pour Everton. Au retour des citrons, le milieu espagnol Rodri a enfoncé le clou pour Manchester City qui reprenait deux buts d’avance. De l’autre côté de l’Emirates, c’était la douche froide. Tranquillement, l’équipe de Guardiola a géré son avance et décroché son quatrième titre de champion d’Angleterre de façon consécutive.

[totalpoll id= »794558″]

À défaut de détrôner les Citizens, les Gunners ont de leur côté fini par trouver la faille et conclure en beauté leur belle saison avec un but de Kai Havertz (89e). Deuxième de Premier League avec 89 points derrière City (91 points), Arsenal n’aura pas démérité.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *