Montpellier: Henri Bedimo évoque ses souvenirs en ligue des champions

Champion de France en 2012 avec Montpellier, Henri Bedimo découvre la ligue des champions, la saison suivante. Une première pour le latéral camerounais. Huit ans après, il s’en rappelle comme si c’était hier. La ligue des champions a la particularité de transmettre une telle émotion qu’on reste ébloui. Les héraultais en phase de groupe s’étaient frottés aux gunners d’Arsenal.
Dans un entretien accordé au magasine France Football, Henri Bedimo est revenu sur cette confrontation qui est son baptême de feu dans la compétition. « La C1 était dans mes rêves les plus fous. La première fois que j’ai entendu cette musique, c’était sur la PlayStation. Ensuite, à la télévision. Mon premier match, c’était contre Arsenal. Rien que lorsque je suis arrivé (au stade) et que j’ai déplié mon maillot, avec le logo, j’ai été traversé par des frissons. J’avais les yeux humides parce que je réalisais vraiment le rêve ultime. Et j’ai pris quelques instants pour retracer mon parcours, mes hauts, mes bas. Et quand on s’aligne sur le terrain et que résonne l’hymne, pareil, des frissons. J’avais les yeux hagards. Le stade était plein, mais j’avais l’impression que j’étais tout seul », a-t-il confié.
Montpellier qui a d’ailleurs vu Olivier Giroud quitter ses rangs pour Arsenal s’est incliné à l’Emirates Stadim 1-2. Gervinho et Lucas Podolski ont marqué pour Arsenal tandis que Younès Belhanda avait ouvert le score sur penalty pour le club français.

Barça vs Inter : La demande surprenante de Lionel Messi à Samuel Eto’o enfin révélée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *