Le Président de l’Atletico Madrid sort du silence et prévient Vinicius : «Si tu danses, je vais… »

Advertisements

Le derby Atlético – Real Madrid de ce soir au Civitas Metropolitano sera plongé dans un climat de tension absolue. La rivalité entre les deux équipes ne date pas d’hier, mais la tension autour de ce derby est encore plus grande en raison de la lamentable campagne que subit Vinicius cette semaine.

Advertisements

Le Brésilien du Real Madrid est critiqué pour avoir célébré ses buts en dansant et même le capitaine Colchonero, Koke, a mis de l’huile sur le feu jeudi dernier : «S’il danse, il va y avoir des problèmes, c’est sûr», a-t-il déclaré.

Il y a quelques minutes, l’habituel déjeuner d’avant-match entre les directeurs du Real Madrid et de l’Atlético a eu lieu. Y était logiquement présent, le président du colchonero, Enrique Cerezo, qui dans des déclarations reprises par Radio Marca s’est prononcé sur cette absurde polémique autour de Vinicius.

«S’il danse, je vais lui demander de m’apprendre à danser la samba, je dois aller au Brésil pour les festivals de Rio de Janeiro. S’il veut faire la fête, qu’il le fasse, mais avec respect», a déclaré Cerezo.

Pendant ce temps, Vinicius est détendu. Le Brésilien a déjà déclaré publiquement son intention de continuer à danser pour célébrer ses buts, une décision qui a été soutenue par l’ensemble du monde du football. De Pelé à Neymar en passant par Andrés Iniesta ou le culé Raphinha, par exemple.

Le « 20 » du Real Madrid cherchera d’ailleurs ce soir contre l’Atletico à poursuivre sa série de buts. Lors des huit premiers matches officiels de la saison, il a inscrit cinq buts (quatre en Liga, un en Ligue des champions) et a délivré trois passes décisives.

 

Publicité
Advertisements

Laisser un commentaire