14 1
dans

Le PSG réagit après les poursuites de l’UEFA sur les transferts au Qatar

Par

le


Le PSG a réagi suite à la récente révélation de l’intérêt de l’UEFA pour les transferts de Marco Verratti Draxler et Abdou Diallo vers le Qatar.

Lorsque le Paris Saint-Germain (PSG) a officialisé les transferts d’Abdou Diallo et Marco Verratti vers Al-Arabi pour un montant total de 60 millions d’euros, ainsi que le départ de Draxler dont le montant reste mystérieux mais ne correspondrait pas aux 20 millions annoncés, les supporters du club n’ont pas manqué de réagir avec amusement. Cependant, ces transactions n’ont pas échappé à l’attention de l’UEFA. Les ventes lucratives du PSG vers le Qatar, dont l’émir est propriétaire du club grâce au fonds d’investissement QSI, ont suscité des soupçons quant à d’éventuels transferts douteux.

Nasser Al-Khelaifi

Ces mouvements de joueurs du PSG vers le Qatar ont soulevé des questions .L’UEFA pourrait donc examiner de près ces transactions pour s’assurer de leur conformité aux réglementations en vigueur. 

Le PSG affirme que des offres plus importantes ont été reçues pour Verratti

Selon une récente annonce de L’Équipe, l’UEFA envisage d’examiner de plus près ces transactions et pourrait envisager des sanctions si la présence de « parties liées » était avérée. Cependant, le PSG aborde cette situation avec une certaine sérénité. Le club affirme que « le QSI, le fonds d’investissement qatari propriétaire du PSG, n’est pas actionnaire des clubs acheteurs impliqués dans ces transferts« . De plus, le PSG souligne que les trois joueurs ont été cédés au prix du marché.

Cristiano Ronaldo doit-il prendre sa retraite internationale avec le Portugal?

A noté que le PSG précise que d’autres clubs ont fait des offres bien plus élevées que le Qatar, notamment dans le cas de Marco Verratti où l’Arabie saoudite était également intéressée. L’entourage du club explique que d’autres offres étaient financièrement plus attractives. Ces éléments pourraient jouer en faveur du PSG lors d’une éventuelle enquête de l’UEFA, suggérant que les transactions étaient conformes aux pratiques du marché.

Il reste à voir comment l’UEFA traitera cette affaire et si une enquête sera effectivement ouverte. Le PSG reste confiant quant à la légitimité de ces transferts et fournit des arguments pour soutenir sa position face à l’instance européenne.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *