AFFICHE POUR REBRIQUE copie 7
dans ,

Lamine Yamal historique à l’Euro 2024… Kylian Mbappé démasqué avec la France

Par

le


Togo : Le conseil de Kodjovi Obilalé au futur sélectionneur


Retrouvez dans votre revue de presse sur Afrique Sports, les dernières informations de la presse sportive africaine et européenne. On commence avec Ouest Foot Afrique, un site sportif togolais. Kodjovi Obilalé s’intéresse de plus en plus à l’actualité liée au football au Togo. Après avoir évoqué l’avenir de Kevin Denkey dans une réente sortie, l’ancien gardien des Eperviers du Togo s’adresse cette fois-ci au futur sélectionneur des Eperviers. Au moment où tout indique que le prochain sélectionneur des Eperviers sera un local, l’ancien gardien de 32 ans s’est exprimé dans un entretien accordé à 228Foot sur les chantiers qui l’attendent avant le début des éliminatoires de la CAN 2025 en septembre.
« Il est essentiel que l’équipe du Togo analyse en détail les forces et les faiblesses de chacun de ses adversaires afin de pouvoir élaborer des plans de jeu adaptés à chaque match. Il est également important de travailler sur la condition physique des joueurs, la coordination tactique et la gestion des matchs pour maximiser les chances de succès. Maintenant à voir qui vas rester sur le banc des éperviers« , a déclaré Kodjovi Obilalé.

Cameroun : Vincent Aboubakar refuse une offre XXL !

Avec Afrique Sports parlons de Vincent Aboubakar. Le capitaine de l’équipe du Cameroun, Vincent Aboubakar, n’est visiblement pas prêt à quitter Besiktas cet été. Malgré une saison difficile marquée par des blessures et une courte mise à l’écart par les Aigles Noirs, Aboubakar ne souhaite pas abandonner. En 34 matchs, il a tout de même réussi à marquer 12 buts et à fournir 3 passes décisives. L’attaquant des Lions Indomptables (102 sélections, 39 buts) aspire à s’imposer durablement au sein du club après deux passages mitigés en 2016-2017 et 2020-2021. Selon le spécialiste du mercato turc, Ertan Süzgün, le champion d’Afrique 2017 aurait décliné une offre très lucrative d’un club saoudien, fermant ainsi la porte à un retour en Arabie saoudite où il a passé deux ans et demi avec Al-Nassr. Ce club avait dû se séparer de lui pour libérer une place pour un joueur étranger à la suite de nombreux recrutements l’été dernier.
La source indique qu’Aboubakar aurait refusé un salaire annuel de 3 millions d’euros proposé par un club non identifié, préférant rester pour reconquérir sa place de titulaire avec le 6e du dernier championnat de Süper Lig. Revenu de vacances, le joueur de 32 ans a récemment repris l’entraînement et devrait participer à la pré-saison avec l’équipe turque, sauf changement de dernière minute. À noter que le contrat d’Aboubakar expire l’année prochaine, ce qui constitue un pari audacieux de sa part.

Lions Indomptables ⁚ Samuel Eto′o saisit Mouelle Kombi

Restons toujours au Cameroun mais cette fois-ci avec Samuel Eto’o Fils et Mouelle Kombi. Le président de la Fécafoot, Samuel Eto′o Fils, a saisi Narcisse Mouelle Kombi le 28 juin dernier. C′était au sujet du contrat de Martin Ndtoungou Mpile et sa suite. L’ancienne star du Fc Barcelona est déterminé à maintenir ses hommes à la tête de l′équipe nationale. Il l’a dit à chaque fois, que le choix du staff des Lions Indomptables revient à la Fédération.
Il nous semble nécessaire de procéder a la contractualisation de l’encadrement de notre sélection nationale masculine «A» fanion assujetti à cette formalité. Comme vous pourrez le constater, nous proposons une durée de 25 mois afin de couvrir les échéances de la Coupe d′Afrique des nations en 2025 au Maroc mais aussi la Coupe du monde FIFA 2026. Nous avons aussi précisé les obligations de résultats comme des éléments d’étape des contrats et permettant une évaluation constante des performances de l’encadrement.
La confusion reste entretenue par les deux parties. Avec les éliminatoires de la CAN Maroc 2025 au mois de septembre, on n’est pas loin du triste feuilleton du mois de mai dernier.

L’Europe à genoux devant le prodige Lamine Yamal

En Europe, Lamine Yamal est sur le toit de l’Europe. « Lamine finale », titre le Mundo Deportivo, comme pour souligner l’impact de ce joueur dans la victoire espagnole face à la France. AS se réjouit aussi de la performance du joueur de 16 ans en écrivant « Yamal rend heureux l’Espagne ». Le bonheur des uns fait le malheur des autres. « Yamal ça fait mal », titre le journal L’Equipe dans ses pages intérieures. « La performance de Lamine signe l’arrivée d’un nouvel empire », écrit le Guardian, conscient que ce joueur est le visage d’une nouvelle génération dans ce sport. Pour le Daily Mail, « l’égalisation de Lamine Yamal restera longtemps dans les mémoires ».
Démasqués, placarde le journal L’Equipe. C’est un tournoi au goût amer pour le média français qui pointe du doigt « le coaching impuissant de Didier Deschamps ». « Leçon d’espagnol », titre Le Parisien, alors que La Provence parle de « la fin d’un rêve » pour les Bleus. Le Guardian se penche sur une défaite qui pourrait signifier « la fin du non-football de Deschamps ». « La France s’est figée, et est devenue obsolète », écrit le média anglais qui ajoute que cette équipe « a du talent, mais a besoin d’une nouvelle énergie ». Pour la Gazzetta dello sport, la France quitte le tournoi après avoir été « triste à regarder jouer ».

Cristiano Ronaldo doit-il prendre sa retraite internationale avec le Portugal?

C’est le jour J pour l’Angleterre

«Le lien des frères», affiche le Daily Mirror, comme pour souligner l’unité dans le vestiaire des Anglais avant la rencontre face aux Pays-Bas aujourd’hui. De son côté, Harry Kane rejette les critiques sur sa forme physique, lui qui n’a inscrit qu’un seul but dans ce tournoi. «Je ne peux parler que sur le terrain et j’espère pouvoir le faire mercredi.”, a-t-il expliqué. « Allons écrire l’histoire», placarde le Daily Express. «Tulipes contre roses», affiche AS tandis que le Mundo Deportivo parle d’une rencontre entre «illusion et obligation» pour l’Angleterre.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *