MATINALE 10
dans

Kylian Mbappé ATTENDU en Espagne… Wayne Rooney ANNONCE la fin en MLS !

Par

le


La MATINALE du mercredi 11 octobre 2023 sur Afrique Sports s’ouvre avec la sélection des Comores.

Comores : avec 3 nouveaux et une polémique pour le match en France

1 9

Le nouveau sélectionneur des Comores Stefano Cusin a dévoilé sa première liste à la tête des Cœlacanthes, en perspective du match du 17 octobre contre le Cap-Vert en France, à Mallemort dans les Bouches du Rhône. Une rencontre préparée dans un climat très tendu. Le technicien canado-italien a convoqué un groupe de 22 joueurs.

Fidèle à sa ligne de conduite, et traduisant dans les actes sa volonté de développer la sélection, l’homme de 54 ans a insufflé un vent nouveau en faisant appel à plusieurs jeunes, dont Glenn Younousse (Bordeaux), Kayoum Mbamba (FC 93 Bobigny) et Kassim Hadji (Ararat, Arménie), qui fêtent leurs premières convocations. Le sélectionneur dirigera son premier jour de stage le 12 octobre. En attendant, le torchon brûle entre les joueurs et leur Fédération et ces derniers ont publié un communiqué pour dénoncer les conditions de travail qui sont les leurs depuis plusieurs années avec des problèmes de maillot, d’entraînements effectués dans l’obscurité, etc…

“Ça fait des années qu’on se tait, qu’on essaye de régler les problèmes entre nous, en famille. Mais à un certain moment, on ne peut plus. On n’en peut plus“, a pesté l’attaquant Ben El Fardou auprès de nos confrères de RFI.

Aliou Cissé doit-il quitter son poste de sélectionneur du Sénégal ?

Liga espagnole : Le Maroc dément pour Lamine Yamal

2 8

Partons en Algérie au Maroc. Plus tôt dans la journée, la presse espagnole dévoilait une info assez croustillante : le Maroc serait encore en train de faire le forcing pour convaincre Lamine Yamal de jouer pour les Lions de l’Atlas. Effectivement, le règlement FIFA permet encore au joueur de changer d’avis, puisqu’en-dessous de 3 matchs avec un pays, il est encore possible de changer de sélection. Seulement, la Fédération Royale Marocaine de Football a tenu à démentir ces informations.

« La Fédération Royale Marocaine de Football (FRMF) dément catégoriquement les fausses informations parues dans le quotidien sportif espagnol « AS » dans son édition du mardi 10 octobre 2023. Dans cet article, le journaliste Joaquin Maroto, prétend que le joueur espagnol d’origine marocaine Lamine Yamal aurait reçu des pressions et de l’argent pour rejoindre la Sélection Marocaine « A ».

La FRMF précise que ces prétendues accusations sont dénuées de tout fondement. L’instance Fédérale rappelle avoir respecté les choix du joueur Lamine Yamal comme il est de coutume avec les internationaux d’origines marocaines ayant opté de porter les couleurs d’autres Sélections Nationales en dépit des efforts consentis par les intervenants dans ce processus de prospection et détection des jeunes talents en total respect des règlements en vigueur selon des projets futurs aux objectifs claires que fixe les Directions Techniques Nationales des différentes Sélections Nationales, toutes catégories confondues », a précisé l’institution dans un communiqué envoyé aux médias. C’est plutôt clair.

Barça : Fermin Lopez se confie sur sa dépression

3 8

Poursuivons avec une autre pépite du FC Barcelone. Fermin Lopez. Il compte six apparitions cette saison dont un but en championnat. Il a également crevé l’écran en préparation avec un doublé contre le Real Madrid. Bref, le milieu de terrain s’épanouit actuellement avec les Blaugranas. Pourtant cela n’a pas toujours été simple et il a connu une dépression lors de son parcours quand il était plus jeune. C’est ce qu’il a expliqué à Mundo Deportivo :

«la vérité est qu’en tant que jeune de troisième année, il y a eu un moment avant Noël où j’ai atteint mes limites, je n’en pouvais plus, c’était beaucoup de frustration, j’ai beaucoup pleuré, j’ai eu un mauvais moment. J’ai essayé de le faire quand j’étais seul, mais parfois les gens le voyaient aussi. J’étais déprimé, mais bon, à la fin tout le monde passe par une étape comme ça. Je pense que cela m’a rendu mentalement plus fort et m’a aidé à mieux le prendre lorsque ce genre de circonstances se reproduira ».

Le joueur a néanmoins pu compter sur le soutien du club catalan pour se sortir de cette période compliquée : « le club voyait déjà que ma tête n’allait pas bien et j’ai eu une aide psychologique pendant un moment et ça s’est bien passé. Je le contrôlais petit à petit. Parce que j’étais très en colère, j’étais très frustré, je me mangeais beaucoup la tête et c’est mentalement mauvais quand j’étudie parce que je pensais tout le temps à la même chose ». Le joueur a aussi expliqué que sa proximité avec Gavi et Cristo Muñoz a facilité les choses pour lui.

DC United : clap de fin pour Rooney

4 7

La suite de cette matinale nous conduit vers Wayne Rooney. Tout comme l’Inter Miami de Lionel Messi, le DC United, malgré une victoire contre New York City (2-0) au sein de la Conférence Est, ne participera pas aux Playoffs de la Major League Soccer. Après cet échec, l’entraîneur Wayne Rooney a annoncé son départ de l’équipe. « C’est le bon moment.

J’ai fait tout ce que je pouvais pour hisser ce club en Playoffs. Il ne s’est rien passé. C’est une question de timing », a fait savoir l’ancien attaquant de Manchester United face à la presse. Dans la foulée, le club de Washington a officialisé le clap de fin avec Rooney en évoquant une rupture « d’un commun accord » de son contrat.

PSG : la folle sortie médiatique d’un dirigeant du Real Madrid sur Kylian Mbappé !

5 9

Terminons avec Kylian Mbappé. Alors que le feuilleton s’était un peu calmé ces dernières semaines, voilà que les déclarations d’un dirigeant madrilène ont relancé la machine de l’autre côté des Pyrénées. José Manuel Otero, membre du conseil d’administration du Real Madrid, a d’ailleurs été interrogé à ce sujet dans le podcast Remontada Blanca. Et il a confirmé l’intérêt madrilène pour le joueur, en plus d’avoir donné quelques détails croustillants supplémentaires.

« Mbappé a eu, et n’a pas eu, l’opportunité de venir à Madrid l’été dernier. Pour venir, il aurait dû renoncer aux bonus très élevés accordés avec le PSG. En plus, il aurait fallu payer un transfert. La quantité qu’il aurait fallu payer pour avoir Mbappé un an avant était démesurée. Cela n’aurait pas eu de sens de le recruter, même si c’est vrai qu’il y a eu le départ de Benzema. On espère que Mbappé aura le même raisonnement que Bellingham. J’ai confiance en son arrivée. Il atteindra la gloire quand il arrivera au Real Madrid. Sinon, il déambulera…

Il gagnera une Ligue des Champions un jour (à Madrid, NDLR). Maintenant on dirait que le PSG est moins puissant qu’avant, parce qu’il n’a plus d’aussi bons joueurs. Le Real Madrid garantit une sécurité, un sérieux, qui donne des résultats. J’ai confiance qu’il dise oui une fois qu’il sera agent libre. Il est né pour jouer au Real Madrid, c’est évident », a d’abord lancé le dirigeant madrilène.

Pour vous, où jouera Mbappé la saison prochaine ? N’hésitez pas à réagir et à débattre dans la zone commentaire.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *