Voici l’histoire d’Axel Tuanzebe, victime de racisme et source d’inspiration

A cause de leur passé difficile pour la plupart, les footballeurs professionnels constituent de véritables modèles de réussite pour les jeunes générations. Malgré ce statut, certains d’entre eux sont victimes de racisme. Dernier exemple en date, la rencontre de Premier League entre Manchester United et Sheffield, disputée mercredi dernier, perdue 2-1 par les coéquipiers de Paul Pogba. Mais deux joueurs ont particulièrement été les cibles d’insultes racistes sur les réseaux sociaux: Anthony Martial et Axel Tuanzebe.

 

Pour des millions de personnes dans le monde, l’histoire de la vie d’Axel Tuanzebe est source d’inspiration. Né le 14 novembre 1997 à Bunia en RD Congo, le défenseur de Manchester United arrive au centre de formation des Red Devils à l’âge de 8 ans. A son arrivée en Grande-Bretagne, Tuanzebe ne parlait pas encore anglais.

 

A l’école, il obtient les meilleures notes de sa classe lors de son parcours scolaire. Doté d’une mentalité irréprochable, il sera nommé par tous ses coachs capitaine de Manchester United dans toutes les catégories de jeune. Il jouera son premier match pro à 19 ans en entrant en cours de jeu face à Wigan Athletic en Coupe d’Angleterre le 29 janvier 2017.

 

Après deux prêts à Aston Villa, il revient dans son club formateur. Et Depuis son retour, il fait Visiblement partie des hommes de confiance d’Ole Gunnar Solskjaer qui l’a aligné d’entrée mercredi.

 

Hélas, selon le média The independant, le joueur de 23 ans a été victime d’insultes racistes, avec Anthony Martial. De nombreuses personnes ont commenté des anciennes photos publiées sur Instagram avec des symboles racistes. Les deux joueurs ont reçu des messages de soutien de la part de leurs coéquipiers, notamment Harry Maguire, qui a publié une photo genou à terre avec le message « Unis contre le racisme. Nous ne le tolérons pas. ». Le club mancunien est également intervenu en publiant un communiqué.

 

Un nouveau fait qui n’empêchera pas ce talent source d’inspiration, de poursuivre son chemin. Comme on dit, “le chien aboie, la caravane passe”….

Laisser un commentaire