20231110 170219
dans , ,

Al Ahli : Riyad Mahrez sévèrement critiqué au club, « Il ne joue pas bien »

Par

le


Riyad Mahrez ne fait pas l’unanimité à Al Ahli ces dernières heures. L’Algérien est critiqué par des stars du football saoudien.

Sur le papier, le début de saison de Riyad Mahrez est plus que correct que ce qu’on espérait. Après 14 matchs, l’international Algérien a inscrit 6 buts et délivré 7 passes décisives. Mais malgré une telle implication, le capitaine algérien est régulièrement pointé du doigt par les suiveurs de l’équipe saoudienne. Les récents mauvais résultats, avec l’élimination prématurée en King’s Cup face à Abha, ne passent pas. Al-Ahli pointe à la 3e place du classement (avec un match en plus) et reste sur une défaite et un nul sur les trois derniers matches. Des résultats difficiles à assumer pour un club qui prétend au titre en fin de saison, surtout quand on a Riyad Mahrez dans son équipe.

Al Ahli, des critiques pleuvent sur Riyad Mahrez


Il y a quelques jours, plusieurs anciennes stars du football saoudien se sont permis de grosses sorties médiatiques sur l’international algérien. Muhammad Nour, ancien joueur d’Al-Ittihad et de l’équipe nationale saoudienne, a pointé du doigt Mahrez lors de la célèbre émission du pays «Dorena Ghir». «Mahrez joue avec Al-Ahli avec un minimum d’effort. Il se déplace uniquement en fonction du ballon. S’il s’agit de lui, il court. Même ses mouvements dans le dos n’arrivent que s’il est sûr que le ballon va lui être passé. À ce moment-là, il court 10-15 mètres. Mahrez est bien meilleur que ça, il doit faire mieux.», a-t-il avancé.

image 3 41

L’ancien international saoudien Hussein Abdel Ghani (118 sélections) n’y est pas allé lui aussi de main morte aussi à la télévision saoudienne. «Riyad n’a pas la passion que possède Cristiano Ronaldo, malgré son énorme potentiel. Il est l’un des meilleurs ailiers du monde, sinon le meilleur, mais jusqu’à présent, il n’a même pas présenté 40% de son potentiel. Il devrait regarder Ronaldo, qui court après le ballon comme s’il était un enfant. Compte tenu de sa carrière, il n’a pas besoin de remporter le championnat, mais sa passion le pousse à le faire. Si Mahrez jouait comme il l’a fait l’année dernière, il nous divertirait. Même s’il nous donnait 60 à 70 % de son niveau habituel, il nous divertirait ».

En tout cas, le message est passé.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *