NOUVEAU POUR SITE 15 2
dans ,

Algérie : Nouvelle opportunité manquée pour Djamel Belmadi après la CAN ratée

Par

le


L’ancien sélectionneur de l’Algérie, Djamel Belmadi, est sans poste depuis son départ après la Coupe d’Afrique des Nations ratée en Côte d’Ivoire (élimination au premier tour pour la deuxième fois consécutive). Une nouvelle opportunité vient de lui échapper.

Le vainqueur de la CAN 2019, dont le fils a été récemment sélectionné avec les U17 du Qatar, était pressenti pour rejoindre Al Rayyan en Qatar Stars League. Cependant, le club qatari a finalement opté pour le Suédois Poya Asbaghi.

Algérie : Nouvelle opportunité manquée pour Belmadi après la CAN ratée

Selon La Gazette du Fennec, les négociations entre Belmadi et le club du Golfe ont été interrompues il y a plusieurs jours. Ainsi, aucun retour en poste dans l’émirat du Moyen-Orient pour le coach de 48 ans, qui réside sur place et a déjà dirigé Lekhwiya (2010-2012), la sélection du Qatar (2014-2015) et Al-Duhail (2015-2018).

Direction le Koweït ?

L’ancien entraîneur des Fennecs pourrait rebondir à la tête du Koweït, qui s’est qualifié pour la phase finale des qualifications pour la Coupe du monde 2026 en Asie et cherche à renforcer son équipe nationale. Si l’actuel sélectionneur Rui Bento venait à quitter son poste, Belmadi pourrait être un candidat intéressant. Depuis la CAN, le natif de Champigny-sur-Marne a été associé à des rumeurs concernant la Tanzanie, la Tunisie, Al-Duhail, et même l’Olympique de Marseille (où il a joué au début des années 2000), mais aucune de ces pistes n’a abouti.

Cristiano Ronaldo doit-il prendre sa retraite internationale avec le Portugal?

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *