controur pour site copie
dans

Ballon d’Or africain 2023 – l’Algérie crie au scandale pour Mahrez, « C’est répugnant, provoquant et risible »

Par

le


L’Algérie est très remontée contre la Confédération Africaine de Football, qui n’a pas cité Riyad Mahrez parmi les trois finalistes pour le titre du joueur africain de l’année.

C’est une annonce qui fait énormément de bruits. Ce jeudi, la Confédération Africaine de Football a dévoilé la liste des trois finalistes pour le trophée du joueur de l’année, avec l’absence notoire de Riyad Mahrez. En effet, l’instance faitière du football africain a choisi Victor Osimhen, Achraf Hakimi et l’égyptien Mohamed Salah dans la liste finale des nominés pour le titre honorifique.

L’absence de Riyad Mahrez fait énormément parler

Comment Riyad Mahrez n’a donc pas pu être sélectionné pour le Ballon d’Or africain de l’année 2023 ? C’est la question que se posent presque tous les amateurs du ballon rond, et notamment ceux algériens. En effet, les supporters des Fennecs ne comprennent pas le choix de la CAF pour les trois finalistes. Riyad Mahrez sort d’une saison extraordinaire avec Manchester City. Avant de rejoindre l’Arabie Saoudite et Al-Ahli, l’ancien de Leicester, a remporté un triplé historique avec les Skyblues. Le capitaine de la sélection nationale n’a pas fait que remporter des trophées, il a également contribué au l’année 2022-23 historique de Manchester City, avec notamment 17 buts marqués et 19 passes décisives délivrées lors de ces apparitions courant la saison 2022-2023.

Emerse Fae doit-il continuer à la tête des Eléphants de la Côte d’Ivoire ?

Mahrez

Sur son compte X, le très célèbre journaliste algérien Hafid Derradji n’a pas hésité à critiquer lourdement les choix de la CAF sur le joueur de l’année.

Miracle de l’année ! Les performances individuelles et collectives ne semblent plus être un critère pour figurer sur la liste des nominés pour les prix individuels de la CAF. Il semble que l’Union africaine a inventé de nouveaux critères lors de l’annonce de la liste restreinte de cette année, composée de Salah, Osimhen et Hakimi. Malgré avoir remporté : Premier League anglaise, Ligue des champions de l’UEFA, Coupe d’Angleterre,  17 buts marqués, 19 passes décisives et 36 contributions aux buts. Il (Mahrez, NDLR )n’a pas perdu avec son équipe nationale pendant toute l’année. La situation est répugnante, provoquante et risible. “, a-t-il écrit.

Moins en vue depuis son départ de Manchester City, Riyad Mahrez, qui a rejoint depuis l’été dernier l’Arabie Saoudite devrait pour beaucoup figurer au moins dans la liste des trois derniers pour le Ballon d’Or africain de l’année. A cette allure, c’est Victor Osihmen qui devrait être le favori, en raison de sa saison 2022-2023 stratosphérique. Joueur de l’année en Italie, l’attaquant nigérian a été l’élément clé du titre de champion remporté remporté par Naples en fin de saison dernière. Avec 26 buts en 32 rencontres, il a terminé meilleur buteur de la dernière Serie A. L’ancien Lillois a été élu après le vote organisé auprès des joueurs de Serie A, des entraîneurs, des arbitres, d’un panel de journalistes, du sélectionneur et des anciens sélectionneurs de l’Italie.

Le Bilan des trois finalistes comparés à Riyad Mahrez

L’absence de Riyad Mahrez choque et surprend en raison des réalisations des trois finalistes. Pour rappel, Riyad Mahrez a marqué buts et délivrés 19 passes décisives toutes compétitions confinduets la saison dernière. Il a signé un triplé (Premier League – FA Cup – Champions League UEFA) avec Manchester City et son absence parmi les 3 finalistes du Ballon d’Or Africain intrigue. En effet, la liste finale de la CAF compte Mohamed Salah (éliminé en 1/8ème de finale de la Ligue des Champions avec Liverpool FC), Victor Osimhen (Vainqueur de la Serie A et éliminé en 1/4 finale de la Ligue avec Naples ) et… Achraf Hakimi (Vainqueur de la Ligue 1 et éliminé en 1/8ème de la Ligue des Champions avec Paris Saint-Germain). La présence de ce dernier étonne dans la mesure où c’est davantage son coéquipier Yassine Bounou qui a brillé au sein de la sélection marocaine demi-finaliste de la dernière Coupe du Monde 2022 au Qatar. Qui sera le successeur de Sadio Mané ? Réponse le dimanche 11 décembre à Marrakech…

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *