Affiche pour le site 24
dans ,

Djamel Belmadi en passe de diriger une autre nation Africaine ? Les dernières péripéties

Par

le


Djamel Belmadi deviendra-t-il le coach d’une sélection africaine après l’annonce officielle de la fin de son contrat avec l’équipe d’Algérie ?

Récemment, des rumeurs ont circulé, suggérant que Belmadi pourrait prendre les rênes de l’équipe de Tunisie. Toutefois, des sources fiables ont infirmé ces bruits, révélant qu’ils étaient sans fondement. Il semble que l’état d’esprit actuel de l’ancien entraîneur des Fennecs ne lui permet pas d’envisager un retour immédiat sur un banc de touche.

image 20

Belhassen Malouche, expert technique international, a accordé une interview exclusive au site winwin, au cours de laquelle il a détaillé les contours de sa nouvelle mission au sein de la Fédération Tunisienne de Football (FTF). Il a également évoqué les récentes avancées relatives à la nomination du futur sélectionneur de la Tunisie. Malouche a entretenu le mystère sur l’identité du futur entraîneur, soulignant que rien n’était encore décidé. À aucun moment il n’a mentionné Belmadi, laissant entendre que la recherche du nouveau sélectionneur était encore en cours et ouverte.

Lors de sa session du mardi 30 janvier, la Fédération Tunisienne de Football (FTF) a annoncé son intention de solliciter des candidatures pour le rôle de nouveau sélectionneur national, confiant à une commission récemment formée la tâche d’examiner ces candidatures avant de soumettre ses recommandations à la direction de la fédération.

Cristiano Ronaldo doit-il prendre sa retraite internationale avec le Portugal?

Cette commission est constituée de Belhassen Malouche, un expert technique reconnu au niveau des fédérations internationale et africaine de football, qui a été récemment désigné conseiller technique pour superviser la gestion technique nationale. Elle inclut également d’éminents anciens joueurs comme Mokhtar Dhouib, Najib Ghommidh, Khaled Badra, et Imad Ben Younes. Un membre de l’Association des entraîneurs fera également partie de la commission, bien que nombre d’anciens joueurs aient exprimé publiquement leur réticence à intégrer cette équipe.

Jalal Kadri a quitté son poste d’entraîneur de l’équipe nationale tunisienne, les « Aigles de Carthage », juste après leur élimination dès la phase de groupes de la Coupe d’Afrique des Nations 2024 en Côte d’Ivoire, ouvrant ainsi la voie à la recherche d’un nouveau sélectionneur pour la Tunisie.

Malouche a précisé : « Il est essentiel de clarifier certains points pour éviter la confusion autour des rôles et responsabilités. En ma qualité de conseiller technique auprès de la FIFA, je supervise 18 fédérations de football en Afrique et en Asie, et la Tunisie compte parmi ces fédérations. » Il a ensuite ajouté : « Mon rôle consistera à accompagner la Fédération Tunisienne de Football dans la restructuration de sa gestion technique pour qu’elle soit conforme aux standards de la FIFA et à contribuer à l’élaboration d’une stratégie à long terme, tout cela pour une période déterminée. »

Il a ajouté : « Je ne serai pas un salarié de la fédération, contrairement à ce qui a été dit… Je serai là uniquement pour les assister, étant donné que mes obligations envers la FIFA m’en empêchent. »

Au sujet de la nomination du futur sélectionneur tunisien, il a mentionné : « La commission mentionnée nécessite le renfort d’experts, et seul le nouveau bureau de la fédération peut nommer le prochain sélectionneur de la Tunisie… Voilà tout ce que je peux divulguer pour l’instant. »

Qui est Belhassen Malouche ?

image 21

Belhassen Malouche est une figure éminente du football tunisien avec une carrière diverse et accomplie. Le mois dernier, il a démissionné de son poste de directeur technique à la Fédération des Émirats Arabes Unis, une fonction qu’il occupait depuis 2014. Sa carrière dans le domaine technique a débuté en 2009, et il a servi comme conseiller pour le programme de performance et de développement de la FIFA depuis 2010, en plus d’avoir été directeur du Centre de développement de la FIFA au Caire de 2013 à 2014.

Entre 2008 et 2013, Malouche a été conseiller technique de la FIFA pour la région du Moyen-Orient et de l’Afrique, participant comme formateur spécialisé aux cours organisés par la FIFA et la CAF depuis 2003 jusqu’à présent. Il est également membre du comité éducatif de l’AFC depuis 2015, témoignant de son expertise et de son engagement envers le développement du football à l’échelle régionale et internationale.

Commentaires

Une réponse à “Djamel Belmadi en passe de diriger une autre nation Africaine ? Les dernières péripéties”

  1. Avatar de
    Anonyme

    ❤♥️♥️♥️

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *