senegal 2023 12 11T092601.182
dans

Les révélations de Guardiola sur le départ de Mahrez en Arabie Saoudite

Par

le


Riyad Mahrez quitte Manchester City à l’été 2023 et rejoindra Al Ahly en Arabie Saoudite.

Cette décision a été une surprise pour beaucoup, car l’international algérien était un joueur clé de l’équipe. Le manager de Manchester City, Josep Guardiola, a récemment révélé la raison de son départ.

Lors d’une conférence de presse avant le match de dimanche contre Luton Town, Guardiola a déclaré qu’il aimerait garder Mahrez à Manchester City, mais que le joueur souhaitait quitter l’Angleterre.

« Je voulais que Gundogan soit ici, je voulais que Riyad Mahrez soit là, mais ils voulaient partir ! »

Emerse Fae doit-il continuer à la tête des Eléphants de la Côte d’Ivoire ?

"Je voulais que Gundogan soit ici, je voulais que Riyad Mahrez soit là, mais ils voulaient partir !

« De nouveaux défis dans la vie, des problèmes familiaux, peu importe », a-t-il déclaré.
Guardiola a donc reconnu que Mahrez avait pris la décision de quitter le club de son plein gré.

Le Fennec a donc décidé de relever un nouveau défi en Arabie Saoudite, où le championnat prend de l’ampleur. Des raisons familiales peuvent également avoir influencé sa décision, puisque son épouse Taylor Ward l’a poussé à prendre cette décision.

Le départ de Mahrez pèse lourdement sur Man City.

Le départ de Mahrez a été un coup dur pour Manchester City. L’international algérien était un élément clé de l’équipe, mais son départ se fait encore sentir. Guardiola a admis que le départ de Mahrez était une énorme perte pour l’équipe.

« C’est un joueur qui a beaucoup gagné avec nous et qui a beaucoup aidé l’équipe », a-t-il admis dans le passé.

"C'est un joueur qui a beaucoup gagné avec nous et qui a beaucoup aidé l'équipe", a-t-il admis dans le passé.

Manchester City est en grande difficulté en championnat cette année. Le club de Manchester occupe la troisième place, à sept points du leader Liverpool. Sans l’ailier algérien, il devra trouver de nouvelles options en attaque.

.

.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *